Beethoven, compositeur le plus cité sur Internet en 2020

Wikimedia Commons Mozartman

Selon une étude, Ludwig van Beethoven a été en 2020 le compositeur classique le plus cité sur les sites internet et blogs spécialisé. Malgré la crise sanitaire, qui a perturbé les célébrations du 250anniversaire de sa naissance, le compositeur allemand a nettement dominé l’actualité de la musique classique sur le Web.

 

Beethoven nettement devant Bach et Mozart en 2020

Depuis un an maintenant la plateforme en ligne soclassiq.com analyse, dans le domaine de la musique classique et de l’art lyrique, la popularité des compositeurs, interprètes, orchestres et lieux dans les médias web spécialisés (articles, vidéos et podcasts) en français, en anglais, en espagnol, en allemand et en italien. En ce début d’année, soclassiq.com a tenu à analyser la présence de Ludwig van Beethoven dans ces médias en ligne après une année 2020 au cours de laquelle a été célébré le 250anniversaire de sa naissance, moins dans les salles en raison de la pandémie de Covid 19 mais abondamment semble-t-il sur Internet.

A lire aussi

 

Selon l’étude de soclassiq.com, l’effet Beethoven a été très net. Alors que le musicien allemand pointait en 3position dans le classement des compositeurs les plus cités sur la période 2015/2019, derrière Jean-Sébastien Bach et Wolfgang Amadeus Mozart, il les dépasse allègrement en 2020. A noter que, pour les 9 autres compositeurs classés (Bach, Mozart, Brahms, Haendel, Mahler, Schubert, Schumann, Verdi et Wagner), l’engouement Beethoven n’a pas eu d’effet trop négatif sur leur présence dans les médias numériques, à l’exception de JS Bach qui fléchit légèrement.

 

 

Verdi talonné par Beethoven en Italie 

Le plus surprenant dans cette étude est le fait que Beethoven a été omniprésent dans les médias numériques essentiellement au 1er trimestre 2020 alors que le 250e anniversaire de sa naissance se fêtait précisément en décembre (le dernier trimestre de cette année a même été singulièrement moins beethovénien que le dernier trimestre 2019). Une vague Beethoven qui correspond à la période pendant laquelle les salles de concert n’étaient pas encore affectées par la crise sanitaire et ont donc pu proposer des représentations consacrées à cet anniversaire, très commentées sur le web.

Dans le détail, par langue, cette étude, qui porte sur 60 287 articles publiés par plus de 270 médias en ligne et blogs spécialisés, révèle également que le changement d’échelle pour Beethoven en 2020 est significatif dans toutes les éditions locales de soclassiq.com. Seul Giuseppe Verdi en Italie, traditionnellement plus populaire que tous les autres, a maintenu sa position sur la plus haute marche du podium, mais cette année talonné par Ludwig van Beethoven.

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique