Grammy Awards : La 63e édition reportée au 14 mars en raison de l’évolution de la pandémie de Covid 19

Confrontés à une évolution inquiétante de la crise sanitaire, les responsables des Grammy Awards ont annoncé que la cérémonie sera repoussée au 14 mars 2021. Comme chaque année, cette 63édition récompensera à Los Angeles les meilleurs artistes et techniciens de la musique de l’année 2020. Dans le secteur de la musique classique, Cecilia Bartoli et Gustavo Dudamel partent favoris dans les catégories pour lesquelles ils sont nommés. Angel Blue et Joyce Di Donato seront opposées dans la même catégorie.

Une édition 2021 reportée au 14 mars et dans un format réduit

« La détérioration de la situation liée au Covid à Los Angeles, avec des hôpitaux submergés, des services d’urgences débordés, et les nouvelles recommandations de l’Etat et des gouvernements locaux nous ont convaincus que reporter la cérémonie était la meilleure chose à faire », ont expliqué les responsables de la Recording Academy, organisatrice des Grammy Awards, pout justifier le report de la 63e cérémonie au 14 mars 2021, initialement prévue le 31 janvier. Une édition adaptée au contexte sanitaire, c’est à dire sans public, avec seulement les présentateurs et les artistes qui interviendront lors de la retransmission de l’événement annuel sur CBS.

Gustavo Dudamel et le Los Angeles Philharmonic concourent dans 2 catégories

Gustavo Dudamel va t-il faire mieux que l’an dernier, et recevoir les 3et 4eGrammy Awards de sa carrière ? Fin janvier, il avait en effet remporté, le jour de son anniversaire, le prix de la Meilleure performance musicale classique, 8 ans après son 1er trophée, en 2012, pour un enregistrement de la 4e symphonie de Johannes Brahms. Le 31 janvier prochain, le bouillonnant chef d’orchestre vénézuélien et le Los Angeles Philharmonic, qu’il dirige depuis 2009, concourront dans 2 catégories (meilleure performance orchestrale et meilleur album classique) pour lesquelles ils ont été nommés grâce à leur enregistrement de l’intégrale des symphonies du compositeur américain Charles Ives.

A lire aussi

 

Parmi les autres grands artistes du classique nominés, trois femmes, des chanteuses lyriques. Cecilia Bartoli, nominée dans la catégorie du meilleur album vocal solo pour son disque consacré à Farinelli, une récompense qu’avait remportée Joyce DiDonato l’an dernier. Cette année, la mezzo-soprano américaine, nominée dans la catégorie du meilleur enregistrement d’opéra pour sa participation à Agrippina de Georg Friedrich Haendel, aura fort à faire face à la soprano Angel Blue, étonnante dans Porgy and Bess de George Gerschwin.

 

Sir Georg Solti est l’artiste le plus récompensé aux Grammy Awards

Dans les catégories reines de la pop, du rap et du R&B, Beyoncé qui cumule déjà 24 trophées (encore loin des 31 de Sir Georg Solti, l’artiste le plus récompensé aux Grammy Awards), a de grandes chances de succéder à Billie Eilish qui avait créé la surprise en janvier dernier en recevant 5 récompenses. Cette année Beyoncé Knowles est nominée dans 9 catégories, devant la Britannique Dua Lipa et l’Américaine Taylor Swift, ainsi que le rappeur Roddy Ricch, nominés chacun 6 fois.

Philippe Gault

Retrouvez l’actualité du Classique