Tchaïkovski, le dernier portrait en 3D de l’artiste Hadi Karimi

www.hadikarimi.com

Depuis près d’un an Hadi Karimi réalise des portraits en 3 D de grands compositeurs de musique classique. Après Wolfgang Amadeus Mozart en février dernier, le plasticien iranien a reconstitué le visage de Piotr Ilitch Tchaïkovski à partir de photos et de portraits peints de son vivant.

Avec Tchaïkovski, Hadi Karimi revient à la période romantique

On avait laissé le travail du plasticien Hadi Karimi sur un étonnant portrait de Wolfgang Amadeus Mozart en février dernier. Entre-temps l’artiste iranien a réalisé une nouvelle version d’un portrait en 3 D de Frédéric Chopin, le 1er de sa série de musiciens classiques qu’il avait débutée en mai 2020, celui de l’actrice américaine Cate Blanchett et de la peintre mexicaine Frida Kahlo.

A lire aussi

 

 

Pour sa dernière production, après un détour vers le répertoire Classique, que Hadi Karimi avait investi à travers les reconstitutions en 3 D des portraits de Ludwig van Beethoven, Jean-Sébastien Bach et Wolfgang Amadeus Mozart, le plasticien revient donc vers le romantisme, sa période de prédilection, qu’il avait abordée avec ses réalisations des portraits de Frédéric Chopin, Franz Schubert, Franz Liszt, Johannes Brahms, Robert et Clara Schumann et Felix Mendelssohn.

 

Hadi Karimi a préféré représenter Tchaïkovski à un âge avancé

Concernant son travail de reconstitution sur Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840-1893), Hadi Karimi donne peu de détails. On imagine qu’il a dû travailler sur des photos (en noir et blanc) et des portraits peints du vivant du maître de Saint-Pétersbourg. Le plasticien a juste indiqué sur Instagram: « Mon plan initial était de réaliser un portrait de Tchaïkovski dans la trentaine (comme la plupart des compositeurs sur lesquels j’ai travaillé jusqu’à présent), mais j’ai pensé que 99% de ses fans le connaissaient avec des cheveux blancs et une barbe. Alors voilà, peut-être que j’en ferai un autre plus tard ! ».

Philippe Gault

Retrouvez l’actualité du Classique