Gioacchino Rossini

(1792-1868) Epoque Romantique

La vie même de Gioacchino Rossini, né le 29 février 1792 à Pesaro, semble relever du théâtre. En dépit d’une prétendue paresse, ce musicien précoce va composer une quarantaine d’ouvrages lyriques en 23 ans ! Il réforme aussi bien l’opéra bouffe, remettant l’orchestre à l’honneur et le chanteur au service de la musique, que l’opera seria, dorénavant authentique partition dramatique. La consécration vient en 1816 avec Le Barbier de Séville, composé en 13 jours… Chefs-d’œuvre et voyages se succèdent, et Rossini se fixe à Paris. Il se retire en pleine gloire dès 1829 après Guillaume Tell, pour ne plus écrire que des pages vocales ou pour piano, ses « Péchés de vieillesse » qui s’achèvent sur la si touchante Petite Messe solennelle.

Francis Drésel, directeur de la programmation musicale de Radio Classique.