La saison 2019/2020 de L’Atelier Lyrique de Tourcoing sous la direction de François-Xavier Roth

Comme attendu, c’est François Xavier Roth qui prend la direction générale et artistique de L’Atelier Lyrique de Tourcoing, un an et demi après la disparition de son fondateur et responsable Jean-Claude Malgoire. La saison 2019/2020 de la structure nordiste, historiquement dédiée au baroque et aux musiques rares, sera placée sous le thème « entre ciel et terre » avec l’interprétation d’œuvres de Beethoven, Chabrier, Rossini, Charpentier, Lully, Mozart, Haydn, Schumann, et Schubert.

François-Xavier Roth : un bourreau de travail

La question est maintenant de savoir comment François-Xavier Roth (reçu par Laure Mézan fin août), chef d’orchestre globe-trotter et infatigable pédagogue, va pouvoir concilier ses multiples activités et les responsabilités qu’impose ce poste de directeur général et artistique de l’Atelier Lyrique de Tourcoing. Directeur musical de l’orchestre Les Siècles (qu’il a créé en 2003), general musik direktor à Cologne, principal guest conductor de l’Orchestre symphonique de Londres, artiste associé à la Philharmonie de Paris… N’en jetez plus ! D’autant que la saison 2019/2020 de l’institution musicale nordiste s’annonce bien chargée. Outre la direction artistique des premiers concerts qui seront donnés à partir du 15 novembre (« Les amants magnifiques » de Lully au Théâtre municipal Raymond Devos) puis un spectacle familial autour de la légende de Vercingétorix, dans le cadre des « Belles sorties » (24 au 30 novembre), François-Xavier Roth sera sollicité au pupitre dès janvier dans un programme Mozart avec instruments classiques : la Symphonie n°39 et des extraits de la trilogie da Ponte-Mozart (Les Noces de Figaro, Don Giovanni et Cosi fan tutte). Il reviendra également le 6 mars pour diriger la 9ème symphonie à l’occasion des 250 ans de la naissance de Beethoven, toujours avec son propre orchestre Les Siècles.

Un programme très riche pour l’Atelier Lyrique de Tourcoing 

Au programme également de cette saison que François-Xavier Roth supervisera: « La messe de minuit de MA Charpentier » (5/6 décembre à Marcq-en-Barœul), « L’étoile », opéra d’Emmanuel Chabrier – 7/11 février à Tourcoing), « La Cambiale di matrimonio » de Rossini (20/24 mars à Tourcoing), « La Passion et la Résurrection du Christ » de MA Charpentier (3 avril à Tourcoing), la « Symphonie n°5 » de Beethoven (15/17 mai à Tourcoing) et, pour terminer, « Der Wanderer » par le Quatuor Manfred et la soprano Salomé Haller sur des airs de Beethoven, Haydn, Schumann, et Schubert (7 juin à Tourcoing). Concerts qui permettront de voir à la baguette les chefs d’orchestre maison Hervé Niquet, Dominique Visse, Nicolas Krüger, Emmanuel Olivier et Alexis Kossenko, tous formés et inspirés par Jean-Claude Malgoire qu’admire François-Xavier Roth depuis qu’il l’a découvert lors d’un concert en 1995 : « il a été pour moi une figure très inspirante durant toute ma vie de musicien et de chef d’orchestre. Ses explorations des répertoires anciens sur instruments historiques et son engagement dans la création contemporaine restent pour moi un modèle qui m’a fortement influencé ».

Philippe Gault

Retrouvez l’actualité du Classique