Greta Thunberg : Saviez-vous que sa mère Malena Ernman est une artiste dans la musique classique ?

Greta Thunberg : qui sont ses parents, que font-ils dans la vie ?

La jeune militante pour le climat suédoise fait la une de l’actualité après son intervention remarquée à la tribune de l’ONU. Son aisance face aux médias, son pouvoir de conviction et sa présence en public ont fait forte impression. Pas étonnant quand on est la fille d’un acteur, auteur et producteur, Svante Thunberg, et surtout d’une chanteuse, la mezzo-soprano Malena Ernman, qui a fait une carrière internationale et même représenté la Suède au concours Eurovision 2009.

La mère de Greta Thunberg, Malena Ernman, habite ses rôles.

Formée en Suède (collège universitaire d’opéra et École royale supérieure de musique de Stockholm) et en France (conservatoire d’Orléans), Malena Ernman, fait des débuts à la fin des années 90 avec rapidement des premiers rôles (La femme de La Voix humaine de Francis Poulenc, Kaja du Staden de Sven-David Sandström ou encore Rosina dans Le Barbier de Séville de Gioacchino Rossini…) qui l’amènent à se produire sur de grandes scènes européennes comme La Monnaie à Bruxelles, l’Opéra-Comique, le Théâtre des Champs-Élysées ou le Staatsoper Unter den Linden à Berlin. Comme la plupart des mezzo-soprano,

 

Cherubino dans Les Noces de Figaro, Neron dans Agrippina… Malena Ernman a souvent interprété des rôles masculins.  

Comme la plupart des mezzo-soprano, Malena Ernman, a souvent interprété des rôles de jeunes hommes/travestis, comme Cherubino dans Les Noces de Figaro (Mozart), Neron dans Agrippina (Haendel) ou Sesto dans Giulio Cesare in Egitto (Haendel). Rôles masculins qu’elle aborde de manière très « physique », voire exubérante, telle une comédienne qui travaille beaucoup la gestuelle, comme elle le confiait en 2002 au site forumopera.com : « J’essaie de marcher avec mes épaules plutôt qu’avec mes hanches. Je laisse vraiment le chant venir de mon corps et ensuite seulement j’essaie en quelque sorte de former un corps autour du vibrato, ou quelque chose de ce genre… Je coupe simplement le vibrato et essaie d’être un garçon quand je chante, au lieu de l’inverse. »

 

 

Cabaret, comédie musicale, jazz, la mère de Greta Thunberg fait le show.

Malena Ernman ne s’est pas contenté du répertoire lyrique. On l’a vue et entendue dans d’autres registres : cabaret, comédie musicale, jazz, pop… C’est d’ailleurs la variété qui lui offrira un de ses moments de gloire médiatique lorsqu’avec sa chanson « La voix » dont elle a co-écrit les paroles, elle participe à la finale du concours de l’Eurovision en 2009 à Moscou. Une prestation qui n’a pas vraiment séduit le jury européen puisqu’elle se classa 21e sur 25 concurrents.

 

 

«Notre maison est en feu» : le prochain livre de Malena Ernman sur l’écologie.

En 2015, à 44 ans, Malena Ernman, a décidé de mettre un terme à sa carrière artistique. Elle annonce qu’elle ne prendra plus l’avion « en raison de l’impact négatif de ce mode de transport sur l’environnement » et qu’elle souhaite consacrer plus de temps à ses 2 filles, toutes deux atteintes du syndrome autistique Asperger et, surtout, soutenir l’aînée, Greta Thunberg, dans son combat contre le réchauffement climatique. Avec son mari et ses deux filles, Malena Ernman a écrit un livre « Scènes du cœur » sur sa famille, le parcours de Greta et la crise environnementale (publié en France fin octobre). Actuellement, elle achève l’écriture d’un autre ouvrage intitulé « Notre maison est en feu » qui paraîtra en mai 2020. À noter que la petite soeur de Greta Thunberg, Beata (14 ans), est également chanteuse et a sorti cette année son 1er disque « Bara du vill » (Juste ce que tu veux).

Philippe Gault

 

 

Retrouvez l’actualité du Classique