TOP 5 Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)

Celui qui signait ses lettres de l’anagramme Trazom, avec un humour dévastateur si bien campé dans le film « Amadeus » de Milos Forman, a excellé dans tous les genres en dépit de son bref passage sur terre : en effet, « l’enfant venu d’une autre étoile » (Mauriac) meurt à 35 ans, avant d’avoir pu mettre un terme à son fameux Requiem.
L’art vocal bien sûr, tant profane que sacré, les sonates et fantaisies pour piano, la musique de chambre, les concertos – pour piano surtout, mais aussi pour violon, et divers instruments à vent (jusqu’à l’ultime Concerto pour clarinette) – et les œuvres pour orchestre figurent au catalogue mozartien, dont la numérotation fut établie par le musicologue Köchel au milieu du XIXe siècle. Sans doute le compositeur le plus unanimement aimé de l’histoire de la musique, Mozart semble traverser les époques sans jamais perdre de sa fraîcheur.

1. Symphonie n° 40, 1er mvt « Molto allegro

2. Requiem, “Lacrimosa”

3. Concerto pour clarinette, 2e mvt “Adagio”

4. Concerto pour piano n° 21, 2e mvt « Andante »

5. Les Noces de Figaro, Ouverture