Francis Poulenc

(1899-1963) 20ème siècle

Membre du fameux « Groupe des Six » fondé en 1920 – avec Auris, Durey, Honegger, Milhaud et Germaine Tailleferre – Francis Poulenc fait la connaissance de Satie (qui est l’un des pères spirituels du « Groupe des Six » à l’instar de Jean Cocteau) dès 1913 grâce à son professeur de piano, l’illustre Ricardo Viñes. Aussi pertinent dans la valse musette qu’en musique sacrée (vers la fin de sa vie surtout), ce « moine et voyou » (selon Claude Rostand) ne peut être crédité d’aucune innovation musicale théorique, et a pourtant inventé un style. Tout aussi inclassable que Satie, ce passionné de poésie (Apollinaire puis Eluard) disposait d’un sens mélodique littéralement enchanteur.

Francis Drésel, directeur de la programmation musicale de Radio Classique