Coronavirus : L’Opéra de Dijon suspend ses concerts après la découverte d’un cas positif

Photo Facebook Opéra de Dijon

L’Opéra de Dijon avait rouvert ses portes depuis le 27 mai et proposait pour un public limité et en ligne son festival « Artistes en résidence/en résistance » mais la découverte d’un cas positif à la Covid-19 a contraint les organisateurs à suspendre toutes les représentations de la semaine.

 

Selon le magazine Diapason, c’est « un violoncelliste célèbre » qui a été testé positif au coronavirus

Depuis le 27 mai, l’Opéra de Dijon proposait à son public un ambitieux festival intitulé « Artistes en résidence/en résistance », une opération solidaire de soutien aux artistes, imaginée par le violoniste David Grimal et le pianiste Philippe Cassard. Dans un 1er temps en streaming sur les plateformes musicales en ligne puis, dès le 18 juin, devant un public, limité à 400 spectateurs par représentations.

 

 

L’auditorium de Dijon a été d’ailleurs la 1ère salle de concert à accueillir du public après le déconfinement. Malheureusement la découverte d’un cas positif au coronavirus de 20 juin a contraint les responsables à suspendre les concerts programmés du mardi 23 au dimanche 28 juin, sachant que le festival doit se terminer le 6 juillet. Selon la direction de l’institution dijonnaise ce cas positif a été détecté au sein de l’équipe artistique du festival mais le magazine Diapason révèle qu’il s’agirait « d’un violoncelliste célèbre ».

L’ensemble Dissonances devait donner 6 concerts cette semaine

Depuis le 27 mai, le Festival dijonnais a déjà proposé 16 concerts sur les 36 prévus. D’ici dimanche, ce sont 6 représentations de l’ensemble Les Dissonances, qui proposait un cycle « Dissonances Chamber Music Series », qui sont annulées. La formation de David Grimal a pu néanmoins proposer 3 concerts la semaine dernière avec la participation, notamment, de la soprano Nathalie Dessay,  du violoncelliste Victor Julien-Laferrière, du pianiste Nelson Goerner ou du Quatuor Hermès.

A lire aussi

 

L’Opéra de Dijon n’a pas encore communiqué sur la tenue ou non des trois derniers rendez-vous programmés après le 28 juin. Trois concerts proposés uniquement en ligne. Le 30 juin avec Jos Van Immerseel au piano forte et le baryton Thomas Bauer qui doivent interpréter des lieder de Franz Schubert, et puis, les 5 et 6 juillet, pour 2 récitals d’Andreas Staier au clavecin et au virginale, consacrés à des œuvres du compositeur anglais William Byrd.

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique