Coronavirus : Novak Djokovic contaminé lors de son tournoi de l’Adria Tour

L’Equipe titre ce matin « Balle perdue » : le tournoi organisé par Novak Djokovic rebaptisé par l’Equipe l’Adria cluster tour, a viré au cauchemar avec plusieurs personnes testées positives au covid-19. Le numéro 1 mondial a admis avoir lui-même été contaminé.

 

Novak Djokovic a déclaré « En Serbie, le corona c’est juste une boisson »

Une série de match-exhibition où aucune précaution n’a été respectée, pas plus entre les joueurs, qu’avec le public. Des embrassades entre joueur, des contacts en sueur sur un terrain de basket, des photos au milieu de dizaines d’enfants. Et pour entendre un tennisman professionnel dire ce qu’il en pense, il faut tendre le micro au 225e joueur mondial, l’américain Noah Rubin « je ne comprends pas pourquoi le tennis avait besoin de prendre ce risque » et il ajoute, à quoi bon rassembler de l’argent si c’est pour infecter 1000 personnes ?

 

A lire aussi

 

Sauf que l’organisateur Novak Djokovic est une star, et que le critiquer dans son pays n’est pas évident. L’Equipe revient sur les déclarations du numéro 1 mondial : opposé à la vaccination éventuelle contre le virus, déclarant une semaine avant le début de son Adria tour « en Serbie, le corona c’est juste une boisson » sans oublier cette vidéo où il donne la parole sur son compte Instagram à une sorte de gourou qui prétend purifier l’eau par la pensée et les bonnes ondes. Bref, Novak Djokovic a désormais une tâche dans son CV et elle s’appelle négligence, tout simplement.

 

David Abiker

 

Retrouvez l’actualité du Classique