Beethoven, Gautier Capuçon, Sondra Radvanovsky parmi les stars 2019 du classique

De Beethoven, dont la 3symphonie a été l’œuvre la plus jouée en 2019, à Gautier Capuçon le violoncelliste le plus actif cette année en passant par Sondra Radvanovsky et Andris Nelsons les plus présents en concert, le site Bachtrack dévoile ses statistiques annuelles de la musique classique dans le monde.

 

Ludwig van Beethoven omniprésent

 

Pour établir son bilan annuel (proposé depuis 2008), l’équipe du site spécialisé britannique bachtrack.com a recensé 34 648 concerts ou représentations (opéras, ballets) donnés dans le monde en 2019, soit 20 535 concerts, 10 016 opéras et 4097 ballets. Si Beethoven est toujours le compositeur le plus joué (13% des concerts), il récupère surtout cette année la 1ère place de l’œuvre la plus jouée avec sa 3symphonie « Héroïque » devant 2 œuvres de Tchaïkovski (concerto pour violon et symphonie n°5). En 2018, 3 œuvres de Léonard Bernstein avaient trusté le podium. En matière d’opéra, le podium des œuvres les plus jouées ne bouge pas avec La flûte enchantée devant La Traviata et Madame Butterfly mais la part des représentations d’opéras réservées au trio majeur (Verdi, Puccini et Mozart) chute de 34% en 2017 à 29% l’an passé, soit 600 représentations supplémentaires laissées aux autres compositeurs.

 

132 concerts dirigés par Andris Nelsons

 

En terme de musique contemporaine, c’est en Suède, aux Etats-Unis et au Royaume-Uni qu’on en propose le plus. La France n’arrive qu’en 6è position mais avec une nette hausse en 2019. John Williams est le compositeur « contemporain » le plus joué, devant Arvo Pärt, James McMillan et Philip Glass. Comme on pouvait s’en douter, Andris Nelsons est le chef d’orchestre qui a le plus dirigé cette année (132 concerts et opéras) et François-Xavier Roth, 6ex-aequo avec Yannick Nézet-Séguin, est le chef français le mieux classé.

 

A lire aussi

 

Le Nordwestdeutsche Philharmonie est l’orchestre qui a donné le plus de concerts devant le Berliner Philharmoniker et le Boston Symphony Orchestra. Concernant l’exposition des chanteurs lyriques, grande présence de la soprano américano-canadienne Sondra Radvanovsky qui a interprété 8 premiers rôles en 2019. Chez les hommes, le baryton Michael Volle a fait encore mieux avec 11 premiers rôles. Pour les instrumentistes, le virtuose grec Leonidas Kavakos est le violoniste le plus demandé devant Joshua Belle, Isabelle Faust et Renaud Capuçon. La famille Capuçon à l’honneur avec le frère, Gautier, violoncelliste (et animateur sur Radio Classique) qui se classe 1er dans sa catégorie. Au piano, c’est sa complice Yuja Wang, avec laquelle il vient de sortir un album et d’entamer une tournée en duo, qu’on a le plus entendue sur scène cette année.

 

Marin Aslop, seule femme parmi les 100 meilleurs chefs d’orchestre en 2013. Elles sont 8 en 2019

 

Même si Yuja Wang est la seule à dominer une catégorie mixte, les femmes sont de plus en plus représentées dans les statistiques de Bachtrack. C’est le cas notamment du classement des directions d’orchestre dans lequel, en 2013, n’apparaissait qu’une seule femme (Marin Aslop) parmi les 100 maestros les plus actifs. En 2019, elles sont huit, de la 21à la 82place. Même constat dans le classement de la musique contemporaine où 13 femmes sont désormais classées parmi les 50 compositeurs les plus joués.

 

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique