CAPUÇON Gautier – biographie

(1981 - ) Violoncelliste

Acclamé sur les plus grandes scènes internationales, Gautier Capuçon a été initié au violoncelle à l’âge de 4 ans. Il a collaboré avec les plus grands interprètes et transmet son art aux jeunes talents de sa classe d’excellence à la Fondation Louis Vuitton.

 

Gautier Capuçon en 5 dates :

  • 1981 : naissance à Chambéry
  • 1995 : Premier Prix de violoncelle au Conservatoire de Chambéry
  • 1998 : Premier Prix de l’Académie internationale de musique Maurice Ravel de Saint-Jean-de-Luz
  • 1999 : Premier grand prix du Concours international André Navarra à Toulouse
  • 2001 : Victoire de la Musique « Nouveau talent de l’année »

 

Avec son frère violoniste Renaud Capuçon, la musique a été au cœur de sa vie dès sa plus tendre enfance

De son enfance à Chambéry, il garde le souvenir d’une grand-mère qui adorait La Méditation de Thaïs de Massenet, Le Cygne de Saint-Saëns et Après un rêve de Fauré. S’il a tout d’abord commencé le violon, instrument qu’il a détesté, il a rapidement été conquis par le violoncelle. Cet instrument avec lequel on fait corps, que l’on enlace, lui a tout de suite plu : « J’ai su toute mon enfance que je passerais ma vie avec un violoncelle. C’est l’instrument le plus proche de la voix humaine. Et puis, deux corps qui s’enlacent ne font plus qu’un… ». Il s’est dépêché de rejoindre son frère, de 5 ans son aîné, qui étudiait le violon à Paris. Ils ont pu jouer ensemble jusqu’à 70 concerts par an. Leur soeur, qui a appris le piano, n’a en revanche pas choisi d’en faire son métier. 

 

Gautier Capuçon joue Après un rêve de Gabriel Fauré

 

Il reçoit l’enseignement des plus grands maîtres à Paris et à Vienne. A Chambéry son professeur lui donnait ce conseil : « La musique, il faut que ça swingue ! »

Tout a commencé avec Augustin Lefevre à Chambéry. Annie Cochet, originaire d’Aix-les-Bains, lui a ensuite permis de rejoindre le Conservatoire Régional de Paris avant son entrée au Conservatoire National. Seul à Paris dès l’âge de 14 ans, une famille de six enfants l’a accueilli, les Borsarello… sa future belle-famille ! La ravissante Delphine, sa femme, alors âgée de 15 ans, étudiait le violoncelle avec lui au conservatoire. Ce fut une période très studieuse, auprès de Philippe Muller. Contrairement à ses camarades, il était toujours partant pour le cours du matin. 

 

Il créé la Classe d’Excellence à la Fondation Louis Vuitton, pour transmettre ce qu’il a reçu

Avec la Fondation Louis Vuitton, il créé une Classe d’Excellence destinée à 6 jeunes violoncellistes par an, recrutés sur audition et issus des meilleures écoles du monde : « Je me suis aperçu que ces jeunes, sortant de ces écoles prestigieuses, n’étaient pas si bien préparés que cela à leur future vie. Ma classe a pour vocation de remplir ce creux entre leur existence d’élèves et celle de musiciens professionnels. ». Au cours de six séances de travail de trois ou quatre jours, le maître et ses élèves échangent autour du monde musical professionnel et de leurs performances de musiciens de haut niveau. La fondation prend tous les frais en charge et permet aux jeunes musiciens de ne rien avoir à débourser. Gautier Capuçon souhaite les aider à s’épanouir et à trouver leur propre personnalité : “Pour réussir, il faut savoir trouver le juste milieu entre tout ce qu’on a appris et le lâcher-prise, l’intuition et l’émotion.”

 

Le concert de la classe d’excellence de Gautier Capuçon en mai 2019

 

 

Plus d’artistes interprètes