Musiciens et choristes, l’orchestre de la Garde républicaine et le Chœur de l’Armée française recrutent !

Le ministère de l’Intérieur renouvelle ses instances musicales. Ainsi, dans un premier temps, l’Orchestre de la Garde Républicaine a lancé une recherche pour un poste de violoniste et le chœur de l’Armée française pour 4 choristes. Fin novembre sera ouvert un concours exceptionnel visant à recruter 20 sous-officiers musiciens.

Un contrat initial de 5 ans avec le grade de sous-officier ou d’officier

Dans le Journal Officiel du 23 octobre a été publié un avis de recrutement d’un violoniste et d’un choriste. Les personnels ainsi recrutés seront dits « commissionnés », c’est à dire engagés, comme contractuels, au grade de sous-officier ou d’officier, pour un contrat initial de cinq ans qui pourra être prolongé jusqu’à 17 ans. L’annonce précise que les titulaires du poste participeront aux répétitions collectives et à la production d’événements, à usage interne ou externe, à caractère festif, culturel ou protocolaire mais devront également… entretenir les effets personnels (tenue de concert) et instruments mis à disposition.

A lire aussi

 

Du 29 novembre au 31 décembre, c’est un concours inédit auxquels pourront s’inscrire les candidats intéressés par 15 postes d’instrumentistes (basson, clarinette, flûte, hautbois, piano, percussions, trompette, saxophone, violoncelle, violon), 4 postes de choristes (baryton, basse et 2 ténors) et un musicien, assistant de production. Une sélection sera réalisée sur dossier en fonction de l’expérience professionnelle (au moins trois années dans le domaine de la musique) des candidats, s’ensuivront une phase d’admission avec une épreuve pratique d’aptitude (propre à chaque spécialité instrumentale ou vocale) ainsi qu’un entretien.

L’Orchestre de la Garde républicaine a été créé en 1848

L’Orchestre de la Garde républicaine est aujourd’hui composé de 120 musiciens professionnels. Dirigée depuis 1997 par le colonel François Boulanger, l’ensemble peut se présenter sous différentes formations (orchestre d’harmonie, orchestre à cordes, orchestre symphonique, quatuor à cordes). Créé en 1848, d’abord sous le nom de « Musique de la Garde de Paris », l’Orchestre de la Garde républicaine est en mesure d’interpréter tout le répertoire musical classique du XVIIème siècle à nos jours. L’orchestre d’harmonie a même eu l’honneur d’être dirigé par de grands compositeurs tels que Camille Saint-Saëns ou encore de Maurice Ravel.

A lire aussi

 

Le chœur de l’Armée française a été créé en 1982 à la demande de Charles Hernu, ministre de la Défense de l’époque. Il est composé de 40 chanteurs masculins recrutés parmi l’élite des professionnels français mais c’est une femme, le lieutenant-colonel Aurore Tillac, qui le dirige. Depuis près de 30 ans le chœur a collaboré avec de nombreux grands orchestres français sous la direction de chefs réputés tels que que Yutaka Sado, Christoph Eschenbach, Pierre Boulez, Edmon Colomer ou Michel Plasson et a même accompagné Roberto Alagna (pour l’ouverture de la cérémonie du 14 juillet 2005).

L’orchestre de la Garde républicaine et le Chœur de l’Armée française seront réunis pour le Grand concert de Noël de Radio Classique les 10 et 11 décembre au Théâtre des Champs-Élysées.

 Philippe Gault

Retrouvez l’actualité du Classique