La Scala de Milan et les Arènes de Vérone se mobilisent pour la Fenice de Venise inondée

Les inondations qui touchent Venise depuis le 12 novembre, en raison d’une montée des eaux spectaculaire, ont lourdement affecté le Gran Teatro La Fenice dont une partie du sous-sol et du rez-de-chaussée a été envahie par les eaux. Dans un bel élan de solidarité, l’opéra des Arènes de Vérone a offert la recette de son spectacle ce dimanche et la Scala de Milan organisera, le 29 novembre, une représentation spéciale au profit de l’opéra vénitien.

 

 

Venise envahie par les eaux

L’automne avait pourtant bien commencé pour La Fenice avec les représentations de la Traviata qui se sont achevées début novembre devant un public conquis. Les passionnés d’opéra attendaient avec impatience le 1er spectacle de la saison 2019/2020 proposé par l’institution de Venise du 24 novembre au 7 décembre, Don Carlo de Giuseppe Verdi, dirigé par chef d’orchestre Myung-Whun Chung. Malheureusement, depuis le mardi 12 novembre, la cité des Doges a été submergée de manière spectaculaire en raison d’une combinaison pluies/acqua alta (marée haute) inédite. La ville, placée en état d’urgence, n’avait pas connu une telle montée des eaux depuis 53 ans. Durant cette sinistre séquence, le Gran Teatro a vu l’eau envahir ses fondations et se voit donc contraint d’annuler tous les événements prévus jusqu’au 19 novembre et surtout les répétitions du Don Carlo à quelques jours de la 1èrereprésentation. En attendant, les répétitions se déroulent dans d’autres salles de Venise et même à Trévise (à 30 km de Venise) dont le maire a proposé de mettre le Teatro Comunale Mario Del Monaco à la disposition de la troupe et du chef coréen.

 

 

A lire également

 

 

Mobilisation spontanée à Milan et à Vérone

Face à la situation délicate que vit la Fenice, la direction de la Scala de Milan a décidé, dès le 15 novembre, d’ajouter une date, le 29 novembre (à 20 heures), pour une représentation de son grand spectacle de ballet (Balanchine/Kylián/Béjart), dont la 1ère a eu lieu ce samedi (jusqu’au 30 novembre, à guichets fermés). Ce sont les employés du théâtre milanais et leurs représentants syndicaux qui sont à l’origine de cette initiative, soutenus sans réserve par leur direction. « Tous les artistes, les ouvriers et la direction du Teatro alla Scala ont été profondément impressionnés par les images de l’une des plus belles villes du monde submergée par les eaux. Nous avons tous pensé à nos amis et collègues du Teatro La Fenice qui ont vu leur outil de travail inondé et inutilisable et c’est pour les soutenir que nous avons décidé d’organiser dès que possible un geste concret de solidarité. » a déclaré le surintendant de la Scala, Alexander Pereira. Ce week-end c’est l’opéra des Arènes de Vérone qui a fait don à la Fenice de la recette de sa représentation de L’élixir d’amour.

 

 

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique