Le pianiste japonais Kenji Miura grand vainqueur du Concours Long-Thibaud-Crespin 2019

Cette année, le Concours International Long-Thibaud-Crespin était consacré au piano et placé sous la direction artistique de Bertrand Chamayou. Les neuf membres du jury, présidé par Martha Argerich, ont consacré le jeune pianiste japonais Kenji Miura qui a remporté le 1er Grand Prix et trois autres distinctions.

 

Le pianiste Kenji Miura a remporté le 1er Grand Prix

Ils étaient 6 six, cinq garçons et une fille, à s’affronter dans cette finale qui proposait 2 épreuves (piano seul et concerto avec l’Orchestre National de France). Parmi eux, 2 pianistes japonais, 2 Français, une Russe et un Arménien. Au total, ce sont 4 prix que s’est adjugé Kenji Miura, qui étudie le piano à Berlin. Le jeune et brillant pianiste japonais ajoute ainsi son nom à la prestigieuse liste des lauréats de ce prix qui comprend, entre autres, Samson François, Mikhaïl Rudy, en passant par Aldo Ciccolini et Cédric Tiberghien, dernier pianiste français récompensé.

 

A lire également

Le palmarès complet :

  • 1er Grand Prix Marguerite Long – Académie des Beaux-Arts – Prix spécial de la Fondation Martha Argerich: Kenji Miura (Japon, 26 ans)
  • 2e Grand Prix: Keigo Mukawa (Japon, 26 ans)
  • 3e Grand Prix de la Ville de Nîmes: Zhora Sargsyan (Arménie, 25 ans)
  • 4e Prix des Amis du concours: Jean-Baptiste Doulcet (France, 26 ans)
  • 5e Prix Albert Roussel: Alexandra Stychkina (Russie, 15 ans)
  • 6e Prix: Clément Lefebvre (France, 30 ans)
  • Prix de S.A.S le Prince de Monaco pour la meilleure interprétation du concerto: Kenji Miura
  • Prix du public, offert par le Rotary Club de France (2 000€) : Jean-Baptiste Doulcet
  • Prix Harrison Parrott : Kenji Miura
  • Prix Warner Classics: Kenji Miura

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique