Sheku Kanneh-Mason, le violoncelliste qui a joué au mariage du Prince Harry, inspire les jeunes Britanniques

La médiatisation du violoncelliste anglais Sheku Kanneh-Mason et son action auprès des jeunes provoquent un engouement sans précédent au Royaume-Uni pour le violoncelle, de plus en plus prisé dans les écoles de musique.

 

Sheku kanneh-Mason a joué devant 2 milliards de téléspectateurs, pour le mariage du prince Harry et de Meghan Markle

On se souvient de l’exemple de la rappeuse et flûtiste américaine Lizzo dont le succès avait provoqué l’an dernier une explosion des ventes de flûtes et de vocations aux États-Unis. En Grande-Bretagne, c’est la réussite du talentueux Sheku kanneh-Mason dont le nouvel album (consacré à Elgar, avec le London Symphony Orchestra dirigé par Sir Simon Rattle, bat des records de vente dans sa catégorie Outre-Manche) qui suscite un engouement inédit pour le violoncelle dans les écoles de musique. Depuis sa spectaculaire performance en mai 2018 lors du mariage du Prince Harry avec Meghan Markle suivie par près de 2 milliards de téléspectateurs dans le monde, le jeune (20 ans) violoncelliste prodige de Nottingham jouit d’une médiatisation impressionnante au Royaume-Uni. De quoi inspirer les jeunes musiciens britanniques qui se tournent de plus en plus vers l’apprentissage et la pratique du violoncelle. Pour preuve, l’exemple de l’Orchestre symphonique des écoles nationales (NSSO), dont les membres sont tous âgés de 9 à 19 ans, qui a vu une augmentation de 68% des demandes d’inscriptions de jeunes violoncellistes pour 2020, par rapport à la même période l’année dernière.

 

A lire aussi

 

« Cette année, pour notre 25anniversaire, les demandes d’inscription ont bondi de 26% et celles pour le violoncelle représentent plus du double de ce taux. Il ne fait aucun doute que le talent artistique et l’engagement de Sheku Kanneh-Mason ont été une source d’inspiration pour de nombreux jeunes musiciens, autant pour ceux qui qui veulent jouer du violoncelle que pour ceux qui veulent s’inscrire à l’ONSS » a déclaré le directeur artistique de l’institution, John Madden. L’ONSS travaille en étroite collaboration avec le Nucleo Project, une organisation londonienne de «musique pour l’action sociale», qui octroie des bourses et permet à des enfants issus de milieux défavorisés de suivre gratuitement des cours d’été de musique. L’Associated Board of the Royal Schools of Music (ABRSM) a également signalé une augmentation des inscriptions aux examens de violoncelle, notamment après la remise du Prix BBC du jeune musicien à Sheku Kanneh-Mason en 2016, notant une augmentation de 12,7% en 2017 par rapport à l’année précédente.

 

Pour Gautier Capuçon, « C’est toujours merveilleux d’être un moteur pour les jeunes »

Il est vrai que Sheku Kanneh-Mason, désormais membre de l’ordre de l’Empire britannique, ne ménage pas ses efforts pour promouvoir la pratique de son instrument auprès des jeunes. Ambassadeur bénévole depuis 3 ans du London Music Masters (LMM), une organisation caritative londonienne, il multiplie ses interventions avec des écoliers dans des ateliers pratiques et on estime qu’en 3 ans, il a déjà sensibilisé près d’un millier d’enfants. Interrogé par Radio Classique, Gautier Capuçon, qui s’investit lui aussi auprès des jeunes, notamment avec la classe d’excellence de Violoncelle de la Fondation Louis Vuitton, estime qu’il est « toujours merveilleux d’être un moteur pour les jeunes ».

 

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique