Sheku Kanneh-Mason honoré par l’ordre de l’Empire britannique

Le jeune violoncelliste anglais n’a que 20 ans mais il cumule déjà les honneurs en Grande-Bretagne. Prix BBC 2016 du jeune musicien de l’année, invité à jouer lors du mariage du Prince Harry avec Meghan Markle, le jeune musicien va devenir membre de l’ordre de l’Empire britannique (MBE), l’équivalent, Outre-Manche, de la légion d’honneur.

 

Un récital devant 2 milliards de téléspectateurs

Cette nomination au 1er grade honorifique de l’ordre de l’Empire britannique dans la promotion de janvier 2020 est une véritable consécration pour Sheku Kanneh-Mason qui fait un début de carrière à très grande vitesse. Révélé, avec ses frères et sœurs en 2015 lors du télé-crochet « Britain’s Got Talent », le jeune violoncelliste prodige de Nottingham, remporte, un an plus tard, le Prix BBC du jeune musicien de l’année et commence à se produire sur de grandes scènes internationales avec de grands orchestres. En mai 2018, il est invité à jouer lors du mariage du Prince Harry avec Meghan Markle. Une cérémonie suivie par près de 2 milliards de téléspectateurs dans le monde. La même année, son 1er album, « Inspiration », est devenu l’un des disques de musique classique les plus vendus en 2018. Il est le plus jeune violoncelliste à avoir atteint le Top 20 des albums au Royaume-Uni.

 

Sheku Kanneh-Mason : Une famille formidable

Né de parents originaires d’Antigua et de Sierra Leone, Sheku Kanneh-Mason (que Laure Mézan a reçu dans le Journal du Classique) a été élevé à Nottingham où il apprend la musique, le violon d’abord puis le violoncelle qu’il étudie à partir de 9 ans à la Royal Academy of Music. Une passion pour la musique classique qui touche toute la fratrie puisque le frère et les 5 sœurs de Sheku jouent d’un instrument à un très bon niveau [son frère Braimah (21 ans – violon) et ses sœurs Isata (23 ans – piano), Konya et Aminata (18 et 13 ans – violon et piano), Jeneba et Mariatu (16 et 9 ans – violoncelle et piano)], au point de créer un ensemble qui, après s’être produit localement, a joué sur de grandes scènes anglaises. C’est d’ailleurs au sein de la formation familiale, The Kanneh-Masons, que Sheku se fait remarquer en 2015 lors de l’émission de télé-crochet « Britain’s Got Talent », et entame un début de carrière tonitruant. En décembre, toute la fratrie Kanneh-Mason s’est d’ailleurs produite sur scène et devant les caméras pour la Royal Variety Performance (vidéo), en présence du duc et la duchesse de Cambridge. Une réussite qui n’entame pas la modestie et la générosité du jeune homme qui a déjà fait plusieurs dons, notamment à son ancienne école, via sa maison de disque (Decca), afin de financer les frais de scolarité de jeunes élèves musiciens. Pour le violoncelliste: « L’amour et la jouissance que procure ce grand art devraient être accessibles à tous, quelle que soit leur origine. Je m’engage à poursuivre mon travail avec des organisations telles que London Music Masters et Future Talent pour renforcer les conditions d’accès à la musique « .

A noter que dans la promotion de l’ordre de l’Empire britannique de janvier, les compositrices Judith Bingham et Helen Grime ainsi que le chef et directeur artistique du London Philharmonic Orchestra, Timothy Walker, seront également distingués.

 

A lire aussi

 

 

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique