Sheku Kanneh-Mason : lumière sur le phénomène du violoncelle !

Le 19 mai 2018 au mariage du prince Harry et de Meghan Markle, vous vous demandiez peut-être qui était ce jeune homme si talentueux au violoncelle ?

Le premier musicien noir qui remporte le Premier prix du BBC Young Musician of the Year Award

La performance de Sheku Kanneh-Mason alors âgé de 19 ans a fait le tour du monde, vue par près de deux millions de personnes. Si ce moment de grâce a fait décoller sa carrière à l’international, le jeune violoncelliste était déjà connu en Angleterre pour ses interprétations à la fois puissantes, fines, et pleines d’intelligence. En 2016, il a remporté le premier prix du BBC Young Musician of the Year Award et il est le seul musicien noir à avoir remporté cette récompense depuis la création du prix il y a 38 ans. La musique est aussi une histoire de famille puisqu’il forme avec sa sœur Isata et son frère Braimah, le Trio Kanneh-Mason. Aujourd’hui demandé par les plus grands orchestres et salles, Sheku Kanneh-Mason continue néanmoins de se former avec rigueur à la Royal Academy of Music de Londres.

Invité au Festival de Verbier avec un programme autour de la musique britannique

Il donnera deux grands concerts cet été au Festival de Verbier. Le 21 juillet d’abord avec un concert qui mettra à l’honneur la musique britannique et ses styles parfois opposés entre danses et lyrisme romantique. Sheku Kanneh-Mason jouera aux côtés des violonistes Daniel Hope et Marc Bouchkov, de l’altiste Lawrence Power et du pianiste George Li qu’il retrouvera le 24 juillet dans un récital violoncelle/piano. George Li et Sheku Kanneh-Mason offriront un dialogue intimiste voué à faire ressortir les timbres langoureux de ces deux instruments.

Son tout premier disque Inspiration enregistré chez Decca Classics est sorti également cette année. Découvrez ici une très belle inspiration de No Woman No Cry de Bob Marley :

Gabrielle Seux

Les derniers coups de cœur de Radio Classique :