Tournée européenne pour le Met de New-York, dirigé par Yannick Nézet-Séguin

Pour la 1ère fois depuis 2002, le Metropolitan Opera (Met) va partir en tournée en 2021. L’orchestre new-yorkais, dirigé par le chef canadien Yannick Nézet-Séguin, se produira à Londres, Baden-Baden et à Paris.

 

Le Met à la Philharmonie de Paris le 30 juin et le 1er juillet 2021 

Il faut remonter à 2002 pour avoir souvenir d’une tournée du Metropolitan Opera hors de sa célèbre salle du Lincoln Center de New-York. À l’époque, l’orchestre américain était dirigé par James Levine et s’était produit au mois d’août en Allemagne (Wiesbaden, Baden-Baden), en Suisse (Lucerne) et en Autriche (Salzbourg). Depuis, plus rien, sinon quelques concerts au Carnegie Hall, toujours à New York. C’est sous l’impulsion de Yannick Nézet-Séguin, son chef principal depuis 2017 et directeur musical à partir de cette année, que le Met se décide à sortir de Manhattan en 2021.

 

A lire aussi

 

Dans un communiqué, Peter Gelb, le directeur général l’institution new-yorkaise précise même que « Ces concerts montreront le Met Orchestra en pleine capacité sous la direction de Yannick en démontrant leur double force dans le répertoire symphonique et lyrique ». La tournée aura lieu peu de temps après trois apparitions du Met au Carnegie Hall en juin 2021 puis proposera 5 concerts au Barbican Centre de Londres (29 juin); à la Philharmonie de Paris (30 juin et 1er juillet) et au Festpielhaus de Baden-Baden (3 et 4 juillet). Une tournée en Europe à laquelle tient particulièrement Yannick Nézet-Séguin qui a déclaré: «J’ai passé une grande partie de ma carrière en Europe. Je sais donc que le Met a une voix musicale particulière qui doit être entendue dans ces grandes métropoles européennes ».

Berlioz, Strauss et Wagner au programme de la tournée européenne du MET

Les trois étapes de la tournée proposeront un programme commun autour de l’œuvre d’Hector Berlioz avec la «Symphonie Fantastique» et des extraits de l’opéra «Les Troyens», chanté notamment par la mezzo-soprano américaine Joyce DiDonato. Mais à Paris et à Baden-Baden, l’orchestre présentera également le «Don Juan op.20», poème symphonique de Richard Strauss, et l’acte I de «La Walkyrie» de Richard Wagner, chanté par Christine Goerke, Brandon Jovanovich, et Günther Groissböck.

 

A lire aussi

 

Par ailleurs, la tournée proposera aussi «Sinfonia », une œuvre de la compositrice contemporaine Missy Mazzoli, une des découvertes du Met. Un programme éclectique et pointu que Yannick Nézet-Séguin a concocté pour marquer ses débuts en tant que directeur musical du grand orchestre américain : « Je suis fier que le Met continue de toucher des publics au-delà du Lincoln Center. Cette tournée européenne est la pierre angulaire parfaite de la saison à venir ».

 

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique