Rachida Dati flingue Benjamin Griveaux, son concurrent à la mairie de Paris – La revue de presse de David Abiker

Rachida Dati, candidate aux municipales à Paris, ne mène pas seulement l’offensive contre Anne Hidalgo. Elle a sévèrement taclé dans une interview son opposant LREM Benjamin Griveaux, à la peine dans les sondages.

Une bonne nouvelle pour la République en Marche

Les Républicains ne sont pas parvenus à faire invalider les comptes de campagne d’Emmanuel Macron lors de la présidentielle de 2017 ; leur demande de réexamen a été invalidée devant le Conseil constitutionnel. Leur requête a aussi été rejetée par le Conseil d’Etat, selon les informations des Echos. Un échec pour le parti, qui a longtemps souffert du rejet de ceux du candidat Nicolas Sarkozy en 2012 et de l’éclatement de l’affaire Bygmalion.

 

A lire aussi

 

Les Républicains, qui pourraient redorer leur image grâce à une victoire de leur candidate à la mairie de Paris, Rachida Dati. Toujours placée en deuxième position derrière Anne Hidalgo, la maire du VIIe arrondissement de la capitale s’est faite remarquée en accordant une interview au magazine ultra-branché Teknikart.

 

 

Rachida Dati y raconte comment elle fait campagne avec une dizaine de mères de famille, qui viennent à sa permanence en laissant leurs enfants jouer au sous-sol. Mais surtout, elle y dresse un portrait à la sulfateuse Benjamin Griveaux, son adversaire LREM. « C’est le fils du notaire de Chalon-sur-Saône. Je suis née là-bas mais [pas] du même côte de la barrière. Griveaux dit : « j’ai vécu des épreuves ». Vous savez ce que c’est les épreuves ? C’est que sa campagne qui ne prend pas. C’est la seule tragédie qu’il ait connue ». Benjamin Griveaux, qui dénonçait dernièrement une prétendue « complicité entre Rachida Dati et Anne Hidalgo » pour éviter un débat entre les différents candidats à la mairie de Paris. Un débat, qui aurait pu détonner.

 

David Abiker

 

Retrouvez l’actualité du Classique