Malgré Alzheimer, cette ancienne danseuse retrouve la chorégraphie du Lac des Cygnes !

Les images de Marta Gonzalez, ancienne danseuse de ballet atteinte de la maladie d’Alzheimer sont devenues virales ces derniers jours sur les réseaux sociaux, suscitant une vive émotion chez les internautes. Cette vidéo tournée il y a un an à Valence, en Espagne, a été postée dimanche sur les réseaux sociaux et compte plus de 2,7 millions de vues.

 

Marta Gonzalez a interprété le Lac des Cygnes de Tchaïkovski dans sa jeunesse

Voir Marta Gonzalez renouer avec son passé et retrouver ses sensations de danseuse en écoutant le Lac des Cygnes de Tchaïkovski a bouleversé les internautes. Cette Prima Ballerina, qui a dansé au Ballet de New York dans les années 60 apparaît assise dans son fauteuil roulant, la coiffure impeccable et un casque de musique sur les oreilles. L’homme à côté d’elle lance les très fameuses notes du Lac des Cygnes avec le magnifique solo de hautbois. Petit à petit, Marta Gonzalez reconnaît la musique, redresse la tête et commence à faire danser ses mains tremblotantes avec la musique.

A lire aussi

 

Quand arrivent les cuivres, l’ancienne danseuse est là, le buste droit, le regard vif. On peut lire sur son visage et dans son corps toute l’émotion qu’elle ressent. Ses yeux sont habités par la beauté de la mélodie de Tchaïkovski. L’ancienne danseuse retrouve peu à peu ses réflexes et le spectateur reconnaît la ballerine qu’elle était, saisi par la précision et la fluidité des gestes de la vieille dame. Marta Gonzalez est décédée depuis l’enregistrement de ces images, mais pour le média espagnol El Sol, le fait que la vidéo soit devenue virale est « un hommage » . On voit d’ailleurs Marta Gonzalez sur scène dans sa jeunesse dansant cette même chorégraphie du Lac des Cygnes.

 

Roselyne Bachelot soutient Music’O seniors, une association qui fait venir des artistes lyriques dans les Ehpad

Cette vidéo a été faite par une association espagnole « Musica para despertar » (Musique pour l’éveil) qui a pour vocation d’aider les personnes âgées atteints de maladies comme Alzheimer ou Parkinson par la musique. Le site de l’association explique en effet que les zones de la mémoire musicale et de la capacité à ressentir des émotions sont les dernières à être endommagées par les maladies neurodégénératives. La musique est donc un remède incroyable et a pour effet de réveiller momentanément la personne. Des mouvements coordonnés et des émotions intenses reviennent avec les souvenirs d’une vie.

A lire aussi

 

Cette initiative n’est pas la seule dans le monde de la musique pour venir en aide à nos aïeux. La « Casa Verdi » est une maison de retraite pour musicien. Elle accueille notamment Lina Vasta, soprano italienne de 90 ans dont la voix continue à faire des miracles aujourd’hui. Roselyne Bachelot aussi est très engagée sur ce sujet. L’actuelle ministre de la Culture avait participé à l’émission Les Reines du Shopping sur M6 en août dernier et avait défendu les couleurs de l’association Music’O seniors qui fait venir des artistes lyriques dans des Ehpad.

Antoine Mouly

Retrouvez l’actualité du Classique