Agé de 101 ans et atteint d’Alzheimer, Antonio Cadenas continue à jouer du piano !

La vidéo d’Antonio Cadenas, publiée le 8 mai dernier pour son 101ème anniversaire, a été vue plus de 113 000 fois sur Facebook. Atteint d’Alzheimer, cet ancien professeur parvient à jouer du piano encore très honorablement.

 

La maladie d’Alzheimer ne touche pas toutes les formes de mémoire à la même vitesse

Les larmes de l’homme qui se tient à ses côtés sur la vidéo (et qui tente de faire bonne figure), probablement son fils, en disent long sur l’émotion que parvient à susciter un Espagnol de 101 ans, Antonio Cadenas. Né à Terque le 10 mai 1919, comme le rapportent nos confrères britanniques de Classic FM, Antonio Cadenas a appris la musique auprès de sa mère et de prêtres à la cathédrale de sa ville. Il a ensuite enseigné tout en pratiquant le piano jusqu’à sa retraite dans les années 80. Il vit désormais avec son fils en famille, et a fêté avec eux ses 101 ans en mai dernier.

 

A lire aussi

 

Atteint d’Alzheimer, cette maladie neurodégénérative qui entraîne la perte des fonctions mentales de façon irréversible, et notamment la mémoire, Antonio Cadenas parvient encore à jouer certains morceaux au piano. En effet cette pathologie ne touche pas toutes les formes de mémoires à la même vitesse, car celle-ci sont contrôlées par des structures cérébrales différentes. C’est ce qui explique qu’il peut interpréter dans la vidéo une valse de Juan D’Arienzo, Lagrimas y sonrisas. Malgré quelques fausses notes, le toucher et la technique d’Antonio Cadenas semblent avoir été peu affectés par la maladie.

Béatrice Mouedine

 

 

Retrouvez l’actualité du Classique