L’ex-Daft Punk Thomas Bangalter crée la surprise avec la composition d’un ballet

William Doran/Flickr

Six mois après la dissolution des Daft Punk, Thomas Bangalter, l’un des 2 membres du célèbre groupe électro français, se lance en solo dans la composition de la partition musicale d’un ballet. Sa première création, Mythologies sera donnée sur la scène de l’Opéra National de Bordeaux en juillet 2022.

Les Daft Punk ont obtenu 5 Grammy Awards en 28 ans de carrière

Mythologies, c’est le nom du ballet que l’Opéra National de Bordeaux proposera en première mondiale du 1er au 10 juillet 2022. Une première surtout pour son initiateur Thomas Bangalter, qui formait avec Guy-Manuel de Homem-Christo, le groupe électro Daft Punk, leader de la « French touch » jusqu’à ce que les 2 musiciens annoncent leur séparation en février dernier après 28 ans d’activité (1993-2021), des millions d’albums vendus et 5 Grammy Awards.

A lire aussi

 

Ce ballet, dont Thomas Bangalter composera la partition, sera chorégraphié par Angelin Preljocaj qui collabore avec l’institution bordelaise depuis 4 ans. Dix danseurs de la compagnie du chorégraphe français et dix danseurs du Ballet de l’Opéra National de Bordeaux seront sur scène, accompagnés par l’Orchestre National Bordeaux-Aquitaine que dirigera Romain Dumas.

Angelin Preljocaj assurera la chorégraphie du ballet

Selon le communiqué de l’Opéra national de Bordeaux, “Avec Mythologies, Angelin Preljocaj explore les rituels contemporains et les mythes fondateurs qui façonnent l’imaginaire collectif. La danse, art de lʼindicible par excellence, nʼest-elle pas la plus à même de mettre à nu nos peurs, nos angoisses, et nos espoirs ? Elle stigmatise nos rituels, révèle lʼincongruité de nos postures quʼelles soient dʼordre social, religieuses ou païennes”. Pour Thomas Bangalter, il ne s’agit pas de son 1er premier projet en solo, puisqu’il avait déjà signé un morceau pour la bande originale du film Climax, de Gaspard Noé, en 2018.

Philippe Gault

Retrouvez l’actualité du Classique