Lang Lang a 40 ans : Découvrez une vidéo du célèbre pianiste à 12 ans !

YouTube Lang Lang

Lang Lang a fêté le 14 juin ses 40 ans. L’occasion de redécouvrir une vidéo tournée alors qu’il avait 12 ans et dans laquelle, entre deux morceaux déjà maîtrisés avec une remarquable virtuosité, le pianiste chinois déclarait qu’il voulait être le meilleur des pianistes, « le meilleur du monde ».

Lang Lang a remporté un 1er prix de piano à l’âge de 5 ans

C’est chez lui en famille, accompagné de son épouse Gina Alice Redlinger et de leur petit garçon âgé d’un an et demi que Lang Lang a fêté le 14 juin ses 40 ans. À cette occasion, le site britannique Classicfm a publié une vidéo tournée alors qu’il n’était âgé que de 12 ans. Dans cet extrait, mis en ligne en 2015 sur le compte YouTube de Lang Lang (des sous-titres en français sont disponibles), le jeune pianiste, qui avait à l’époque déjà remporté plusieurs prix en Chine et en Europe depuis l’âge de 5 ans, affiche une détermination tout à fait étonnante.

A lire aussi

 

Entre une étude de Frédéric Chopin et une tarentelle de Franz Liszt, Lang Lang, en culottes courtes et nœud papillon, ne semble pas impressionné par la caméra et lorsqu’on lui demande quelle est son ambition, il répond sans hésitation : « j’ai envie de dépasser le plus fort. Moi, je veux être le meilleur, meilleur que les autres ! ».

Lang Lang  sera en tournée mondiale d’août à décembre

Dans cette vidéo, visionnée plus de 1,6 millions de fois, le petit Lang Lang ajoute : « tout cela dépendra de ce qui va se passer dans l’avenir. Mais mon objectif c’est d’être le meilleur du monde. Pour faire plaisir à mes parents mais aussi à moi-même (…)Si je joue bien du piano, les honneurs viendront automatiquement ».

A lire aussi

 

Une détermination, une assurance et une lucidité étonnantes de la part d’un garçon de 12 ans mais qui ont permis au pianiste chinois d’atteindre ses objectifs. Célébré sur les plus grandes scènes de la planète, adulé telle une superstar, Lang Lang peut désormais se consacrer à ses passions et ses envies. C’est le cas depuis 2 ans avec Les Variations Goldberg de Jean-Sébastien Bach qu’il a enregistrées et qu’il jouera lors d’une grande tournée mondiale qui l’emmènera, sur 23 dates, de Ljubljana à Pékin d’août à décembre.

Philippe Gault

Retrouvez l’actualité du Classique