Khatia Buniatishvili se confie sur ses retrouvailles avec le public

Khatia Buniatishvili est l’invitée ce mercredi 9 septembre à 20 heures, du Journal du Classique. La pianiste née en Géorgie et naturalisée française est la soliste du concert de rentrée de l’Orchestre de Paris ce soir et demain soir à la Philharmonie.

 

Khatia Buniatishvili apprécie le sens de l’écoute et du dialogue de Marin Aslop

C’est avec beaucoup d’émotions que Khatia Buniatishvili a retrouvé les musiciens de l’Orchestre de Paris pour les concerts d’ouverture de saison qui seront dirigés par la cheffe américaine Marin Alsop. Entre deux répétitions à la Philharmonie, la pianiste s’est confiée sur ses retrouvailles avec l’orchestre et avec le public qui lui a tant manqué durant ces longs de confinement. Consciente de la fragilité de sa vie de musicienne, elle n’en apprécie, aujourd’hui, que davantage ces moments de musique et de partage.

A lire aussi

 

Elle jouera le premier Concerto pour piano de Beethoven et fera, à cette occasion ses débuts avec Marin Alsop, dont elle a déjà pu apprécier, nous a-t-elle dit, le sens de l’écoute et du dialogue. Ce concert sera diffusé samedi 12 septembre à 21h sur Radio Classique. Sortira, le 9 octobre, chez Sony, son nouvel album « Labyrinth », un programme intime que la pianiste a conçu comme une sorte d’introspection dans le monde de l’enfance, dans un passé dont elle a extrait des émotions, des sensations, des rêves…

Laure Mézan

 

Retrouvez l’actualité du Classique