Fan de Tchaïkovski et Chostakovitch, la rappeuse américaine Lizzo est favorite aux Grammy Awards

Avec 8 nominations, la jeune chanteuse américaine est l’artiste la plus nommée aux Grammy Awards qui se déroulent le week-end prochain à Los Angeles. Chanteuse pop et rappeuse, Lizzo est également une flûtiste de talent grâce à une formation classique qu’elle assume avec fierté.

 

Lizzo est nommée 8 fois, devant Beyoncé, Lana Del Rey, Ariana Grande et Billie Eilish

Lizzo ne passera pas inaperçue dans la nuit de dimanche à lundi sur la scène du Staples Center où se déroulera la 62cérémonie des Grammy Awards qui récompense les meilleurs artistes et techniciens dans l’industrie de la musique. Sa truculence, son extravagance, son gabarit et, surtout, son talent seront mis à contribution, déjà parce qu’elle fait partie des prestigieux chanteurs qui chanteront lors de la cérémonie mais surtout parce qu’avec 8 nominations, elle sera l’artiste la plus nommée de la soirée.

 

A lire aussi

 

Lizzo devance de grandes chanteuses en vogue comme Billie Eilish (qui chantera le thème du prochain James Bond), nommée 7 fois ou Lil N’as X (6 nominations) et loin devant des stars comme Ariana Grande, Beyoncé et Lana Del Rey. Une performance d’autant plus remarquable que, pour sa 1ère sélection aux Grammy Awards, Lizzo est nommée dans les 4 principales catégories individuelles: révélation de l’année, chanson de l’année (« Truth hurts »), prestation solo et album de l’année pour « Cuz I love you » qui lui a valu de multiples récompenses en 2019 et a été classé en tête des ventes de disques aux État-Unis.

 

Lizzo inspirée par Tchaïkovski, Kalinnikov, Chostakovitch

Cette cérémonie sera certainement l’occasion de découvrir la Melissa Vivianne Jefferson (le vrai nom de Lizzo) flûtiste émérite. Un instrument qu’elle maîtrise depuis l’âge de 10 ans avec une formation classique au lycée de Houston qui lui a permis d’étudier les compositions de musiciens français tels que Baptiste Arban, Francis Poulenc, et Claude Debussy mais également de découvrir les compositeurs russes des XIXe et XXe siècles dont elle dit s’inspirer. « J’adore la musique classique: Tchaïkovski, Kalinnikov, Chostakovitch… Cela me fait me sentir vivante » a-t-elle déclaré dans un récent entretien sur CBS.

 

A lire aussi

 

Une passion pour la flûte (elle a même donné le prénom de Sasha à la sienne !) qui l’amène à en jouer sur certains de ses morceaux provoquant un engouement inédit pour cet instrument dont les ventes ont été en augmentation de 30% l’an dernier aux États-Unis, en grande partie grâce à l’influence de Lizzo. Les étudiants de la National Flute Association (NFA) ont même lancé sur les réseaux sociaux le hashtag #BringLizzotoNFA en hommage à la chanteuse américaine qu’ils aimeraient bien voir honorer de sa présence leur prochaine convention au mois d’août à Dallas. En décembre, Lizzo a été nommée Artiste de l’année 2019 par le magazine Time. C’était juste après son concert à Paris Salle Pleyel, évidemment à guichets fermés

 

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique