Coronavirus : Le National Symphony Orchestra (NSO) annule sa tournée au Japon

Face à l’épidémie de Coronavirus, la direction du National Symphony Orchestra (USA) a annoncé ce jeudi qu’elle renonce à la tournée qui devait emmener l’orchestre au Japon pour  5 représentations début mars.

 

Le NSO annule ses 4 concerts à Fukui, Sakai, Hiroshima et Tokyo

Au début du mois, le National Symphony Orchestra (NSO) avait déjà annoncé le report de sa tournée en Chine et les représentations prévues à Pékin les 13 et 14 mars et à Shanghai le 17 mars avaient dû être annulées. Cette tournée en Asie, la 1ère de la formation symphonique de Washington dirigé par son chef d’orchestre italien Gianandrea Noseda, devait débuter au Japon mais face au développement de l’épidémie du Covid-19 dans la région et après les mesures drastiques prises par les autorités sanitaires nippones (fermeture des écoles et des parcs d’attraction Disneyland et Disney Sea à Tokyo, annulation d’événements culturels…), la direction du NSO a décidé d’annuler les concerts prévus du 6 au 11 mars à Fukui, Sakai, Hiroshima et Tokyo.

A lire aussi

 

Dans un communiqué, Gary Ginstling, le directeur exécutif de l’ONS, a déclaré : « Après de multiples consultations avec des responsables américains, les agences gouvernementales et les recommandations du gouvernement japonais, il est devenu clair que ces circonstances évolutives échappent à notre contrôle ». 

L’orchestre symphonique de Boston avait annulé sa tournée en Asie

Le NSO n’est pas le 1erorchestre américain à renoncer à des concerts en Asie. Le Boston Symphony Orchestra a annulé sa tournée du 6 au 16 février qui comprenait des représentations à Séoul, en Corée du Sud, Taipei, Taiwan; Shanghai et Hong Kong. Aux États-Unis où une vingtaine de cas d’infection, dont  plusieurs en Californie, ont été officiellement recensés, la Société philharmonique du comté d’Orange en Californie du Sud avait annulé le concert de célébration du Nouvel An chinois le 5 février que devait donner l’Orchestre chinois de Shanghai.

 

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique