Concours international Chopin de Varsovie : Nelson Freire est souffrant, Martha Argerich annule sa présence par solidarité !

Martha Argerich et Nelson Freire devaient être les membres les plus éminents du jury de la 18édition du prestigieux concours international de piano Frédéric Chopin dont les épreuves finales se dérouleront du 2 au 23 octobre prochain à Varsovie. Mais l’état de santé du pianiste brésilien l’a contraint à déclarer forfait. Par solidarité avec son « vieux » complice de clavier, Martha Artgerich a décidé de renoncer elle aussi à sa participation.

Martha Argerich et Nelson Freire seront remplacés parArthur Moreira-Lima

Au lieu de 18, les jurés du concours International Frédéric Chopin ne seront que 17 cette année. Affaibli par de nouveaux ennuis de santé, Nelson Freire, 76 ans, a, en effet, été contraint d’annuler sa participation à cette 18édition (reportée d’un an). Martha Argerich, liée par une amitié durable avec le pianiste brésilien, a décidé de le soutenir dans cette période difficile et ne sera donc pas non plus présente à Varsovie au sein du jury dont elle était membre lors des 2 dernières éditions.

A lire aussi

 

Pour les remplacer, les organisateurs ont fait appel à un autre pianiste brésilien Arthur Moreira-Lima qui avait remporté le 2prix du concours polonais en 1965, derrière… Martha Argerich. La pianiste argentine ne pourra, de fait, donner le récital qui était programmé en ouverture de la compétition.

Lors du concert d’ouverture, le dernier vainqueur du concours, Seong-Jin Cho, interprétera le Concerto pour piano n° 3 de Beethoven

En l’absence de Martha Argerich le concert d’ouverture du 2 octobre aura néanmoins belle allure avec la participation d’anciens glorieux lauréats du concours. Ainsi le Coréen Seong-Jin Cho, 1er prix en 2015, interprétera le Concerto pour piano n° 3 de Ludwig van Beethoven avec l’Orchestre Philharmonique de Varsovie sous la direction d’Andrzej Boreyko. le Quintette pour piano de Robert Schumann sera interprété par Yulianna Avdeeva avec le Belcea Quartet. La pianiste russe, sacrée en 2010, retrouvera Dang Thai Son (Vietnam – 1erprix en 1980), Kevin Kenner (USA – 1990) et Philippe Giusiano (France – 1995) pour jouer le Concerto pour 4 pianos et cordes de Jean-Sébastien Bach.

A lire aussi

 

Ensuite, jusqu’au la mi-octobre, 87 finalistes (aucun jeune pianiste français cette année), désignés, pour 78 d’entre eux après l’épreuve de qualification qui a départagé au mois de juillet 163 candidats, et 9 autres jeunes pianistes qualifiés directement pour avoir remporté de grandes compétions internationales, participeront à 3 épreuves éliminatoires. Du 18 au 20 octobre, la finale réunira au Concert Hall du Philharmonique de Varsovie et au Théâtre Wielki les 10 meilleurs d’entre eux, avant les cérémonies d’annonce des lauréats du 21 au 23 octobre.

Philippe Gault

Retrouvez l’actualité du Classique