Riccardo Muti prolongé jusqu’en 2023 à la tête de l’Orchestre Symphonique de Chicago

©cso.org

Le Chicago Symphony Orchestra débute sa saison 2021/2022 ce jeudi après plus d’un an et demi sans activité. À cette occasion, la direction du CSO a annoncé qu’elle prolongeait d’un an le mandat de son directeur musical Riccardo Muti, jusqu’en 2023.

Riccardo Muti dirige le Chicago Symphony Orchestra depuis 2010

Alors que, dans un entretien au Corriere Della Sera en juin dernier, Riccardo Muti se disait « fatiqué de la vie » et « inquiet pour l’avenir de l’opéra », on apprend que les responsables de l’Orchestre Symphonique de Chicago (CSO), dont il est directeur musical depuis 2010, lui ont proposé de prolonger d’un an son contrat qui courait jusqu’à 2022.

A lire aussi

 

Citée par le site Slippedisc, Helen Zell, la présidente du CSO, a déclaré : « la complicité artistique entre le Chicago Symphony Orchestra et Riccardo Muti est reconnue comme quelque chose d’exceptionnel non seulement à Chicago mais aussi dans le monde entier. Nous sommes reconnaissants au Maestro d’avoir accepté de continuer avec nous pour transmettre cette musique qui élève nos esprits et nous inspire ». Riccardo Muti, qui vient de fêter ses 80 ans, s’est dit « très fier des musiciens de ce grand orchestre et heureux de continuer cette belle collaboration artistique ».

Le Chevalier de Saint-Georges, Florence Price et Beethoven au programme des concerts d’ouverture du CSO

Dans l’immédiat, Riccardo Muti est de retour à Chicago pour une résidence de 3 semaines. Du 23 au 25 septembre il dirigera le programme d’ouverture de la saison 2021/2022 du CSO qui proposera L’Amant anonyme de Joseph Bologne (Chevalier de Saint-Georges) le Quatuor à cordes en la mineur de Florence Price et la Symphonie n°3 (Héroïque) de Ludwig van Beethoven. 

A lire aussi

 

Du 30 septembre au 3 octobre le chef d’orchestre italien dirigera le Concerto pour violon en ré majeur de Johannes Brahms en présence du violoniste Leonidas Kavakos, ainsi que la Symphonie n° 7 de Beethoven. Enfin, du 7 au 9 octobre Riccardo Muti sera à la tête du CSO pour un programme composé d’oeuvres de Piotr ilitch Tchaïkovski, d’Anatoli Liadov et de la compositrice Missy Mazzoli.

Philippe Gault

Retrouvez l’actualité du Classique