John Malkovich jouera au cinéma le rôle du chef roumain Sergiu Celibidache

Petr Novák, Wikipedia/Israel Press and Photo Agency

Le magazine spécialisé américain Variety a révélé la semaine dernière que John Malkovich interprétera le rôle de Sergiu Celibidache dans The Yellow Tie, le film consacré à la vie du grand chef d’orchestre roumain. C’est le propre fils du maestro, Serge Ioan Celibidache, co-auteur du scénario, qui réalisera ce long métrage dont le tournage commencera au printemps 2022 en Roumanie.

John Malkovich a remporté un Molière en 2008

Il fallait un acteur « habité » et charismatique pour interpréter le rôle de Sergiu Celibidache, génial chef d’orchestre roumain qui marqua la deuxième moitié du XXe siècle jusqu’à sa mort en France en 1996. Pour incarner ce rôle dans le film The Yellow Tie (la cravate jaune), la production anglo-roumaine a choisi John Malkovich, 61 ans, l’acteur et metteur en scène américain réputé notamment pour son rôle de Valmont dans Les Liaisons dangereuses de Stephen Frears ou aux côtés de Jude Law dans la série The New Pope.

A lire aussi

 

Francophile, récompensé d’un Molière de la mise en scène en 2008, John Malkovich, 67 ans, se dit « ravi et honoré d’avoir l’opportunité de jouer le chef d’orchestre Sergiu Celibidache, un talent unique et singulier, considéré comme l’un des grands visionnaires de la musique classique du siècle dernier. Le jouer dans ses dernières années sera un voyage stimulant et fascinant ». La production n’a pas encore révélé quel acteur interprétera le maestro dans ses jeunes années.

Sergiu Celibidache fut le plus jeune chef titulaire du Philharmonique de Berlin

The Yellow Tie, co-écrit et réalisé par Serge Ioan Celibidache, le fils du chef d’orchestre roumain (et produit par sa belle-fille Alena), racontera le parcours mouvementé d’une des figures les plus marquantes de la vie musicale de l’après-guerre. De son départ à l’adolescence de la maison familiale en Roumanie d’où il fut expulsé après avoir révélé qu’il prévoyait de poursuivre une carrière dans la musique classique jusqu’à son décès dans le Loiret près de Pithiviers où il est enterré.

A lire aussi

 

Après des périodes d’itinérance en France et en Allemagne, Sergiu Celibidache avait réussi à remporter à 34 ans, en 1946, un concours pour devenir le plus jeune chef d’orchestre de l’Orchestre Philharmonique de Berlin où il succéda à  Wilhelm Furtwängler, exilé en Suisse après la fin de la guerre. Herbert von Karajan, qui succéda à Furtwängler revenu d’exil, fit effacer le nom de Sergiu Celibidache de la liste des chefs titulaires. Mais Sir Simon Rattle rétablit le nom du chef roumain sur cette liste lors de son entrée en fonction à la tête de la formation berlinoise en 2002. Nommé en 1979 à la tête de l’Orchestre Philharmonique de Munich, Sergiu Celibidache dirigea la formation bavaroise jusqu’à sa mort.

Philippe Gault

Retrouvez l’actualité du Classique