Comment le 11 novembre est devenu le jour le plus important pour le ecommerce mondial ?

Tout est parti de Chine il y a dix ans. En 2009, Alibaba, le géant du ecommerce chinois, celui que l’on compare souvent à Amazon, a voulu lancer un événement pour doper ses ventes. Et son idée ça a été de dire qu’à la Saint-Valentin on se faisait des cadeaux entre amoureux mais qu’il fallait un jour pour se faire un cadeau à soi-même et du coup ils ont choisi le 11 novembre, le 11 11. Le jour des Uns. Ce jour là, on se fait plaisir.

 

Et l’opération a bien marché ?

De façon incroyable même puisque les ventes sont passées de 7 millions de dollars en 2009 à plus de 30 milliards l’an dernier. Cette année, on pourrait atteindre 40 milliards sur simplement une journée dans un seul pays. Le Black Friday qui est devenu un jour important pour le ecommerce en France, c’est simplement un milliard d’euros de chiffre d’affaires. Il faut se rendre compte des volumes. L’an dernier, ce sont un milliard de paquets qu’Alibaba a du livrer. Et plus de 500 millions de Chinois ont commandé quelque chose. Le succès massif d’autant plus que tous les concurrents d’Alibaba lui ont emboîté le pas et lancent eux aussi des promotions en ce 11 novembre.

 

A lire également

 

 

 

 

Et ce que les entreprises françaises peuvent profiter de ce jour ?

Oui bien sûr. Pour attirer le chaland Alibaba cherche à offrir les meilleures promotions mais aussi à proposer des exclusivités. Ils vendent de tout. D’un paquet de cerises jusqu’à des voitures de luxe. Au total cette année, les ventes devraient concerner 200.000 marques. Et pour élargir son offre, Alibaba demande à ses équipes de travailler en amont pour négocier des deals partout dans le monde. En France, par exemple Alibaba a cherché du vin, des produits agro-alimentaires, des cosmétiques et des produits de mode bien sûr. Pour les marques françaises c’est devenu un événement majeur car en Chine c’est impossible d’ouvrir des boutiques partout. Avec le ecommerce et Alibaba on peut toucher d’un coup tous les Chinois qui ont un mobile. Non seulement on peut vendre beaucoup en une journée mais on peut aussi faire de ce jour des célibataires comme on l’appelle une grande opération de publicité.

 

David Barroux

 

Plus d’articles sur le décryptage économique de David Barroux