Orchestre Philharmonique de Strasbourg : Aziz Shokhakimov prolongé à la direction musicale et artistique

L’Orchestre Philharmonique de Strasbourg annonce le renouvellement du contrat de son directeur musical et artistique Aziz Shokhakimov pour 2 ans. Le jeune chef Ouzbek de 34 ans, à la tête de la formation alsacienne depuis 2021, voit donc son contrat prolongé jusqu’au 31 août 2026.

Aziz Shokhakimov : « Je ressens une connexion intime et très intense avec Strasbourg et le public strasbourgeois ! »

Le contrat d’Aziz Shokhakimov, en tant que directeur musical et artistique de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg vient d’être renouvelé (à partir de septembre 2024) pour une durée de 2 ans sur proposition de Marie Linden, la directrice générale de l’institution alsacienne qui souligne « Une envie très forte de la part des musiciens de poursuivre le travail, exigeant et passionnant, avec Aziz Shokhakimov, une volonté de se projeter au-delà de 3 saisons ».

A lire aussi

 

Suite à cette annonce, Aziz Shokhakimov a affirmé : « je suis extrêmement heureux et reconnaissant de la chance qui m’est donnée de pouvoir poursuivre mon aventure avec cet orchestre magnifique. Plus que jamais, je ressens une connexion intime et très intense avec les musiciens et l’administration de l’Orchestre, mais aussi avec Strasbourg et le public strasbourgeois ! ». Une aventure qui se traduira en 2023 notamment par la parution de deux CD consacrés à Serge Prokofiev et Piotr Ilitch Tchaïkovski, enregistré par le Philharmonique de Strasbourg.

Le Philharmonique de Strasbourg et Alexandre Kantorow en tournée en Corée du Sud en décembre

Du 14 au 22 décembre, l’orchestre strasbourgeois et Aziz Shokhakimov s’envoleront pour une tournée en Corée du Sud, accompagnés par le pianiste Alexandre Kantorow, pour jouer un programme (Bizet, Ravel, Tchaïkovski et Moussorgski) qui sera donné précédemment les 8 et 9 décembre à Strasbourg. Il fera son retour le 19 janvier au Palais des Congrès et de la Musique puis le lendemain à la Philharmonie de Paris pour une représentation de la 3e Symphonie de Gustav Mahler avec la mezzo-soprano argentine Bernarda Fink.

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique