Pietro Mascagni

1863-1945 Epoque postromantique

« J’ai été couronné avant d’être roi ! », disait non sans amertume Pietro Mascagni à propos de son premier opéra Cavalleria Rusticana dont le succès, jamais démenti depuis sa création en 1890, oblitéra complètement le reste de sa production. Obscur professeur de piano de vingt-six ans, Mascagni connu la célébrité du jour au lendemain et fut aussitôt perçu comme le seul musicien italien susceptible de rivaliser avec Giacomo Puccini. Mais ses ouvrages suivants (une quinzaine) provoquèrent sinon l’hostilité, du moins l’indifférence, au grand dam du compositeur devenu entretemps un proche de Benito Mussolini ; ce qui n’encouragea guère les entreprises de réhabilitation… Pourtant Iris et L’Amico Fritz (et son délicieux « duo des cerises ») mériteraient de partager davantage la scène avec Cavalleria Rusticana.