Une étude révèle quel est le morceau de musique classique le plus efficace pour s’endormir !

Une étude commandée par la marque Zepp avec la Société Mondiale du Sommeil dévoile les propriétés thérapeutiques de la musique en cette période si particulière de pandémie liée au Covid 19. Plus besoin de compter les moutons, elle nous dévoile quel est le morceau de musique classique le plus efficace pour trouver le sommeil : la Sonate Clair de Lune de Beethoven !

La Sonate Clair de Lune de Beethoven et les nocturnes de Chopin aident à s’endormir

La marque Zepp et la Société Mondiale du Sommeil ont réalisé une étude sur le sommeil, interrogeant 12 000 participants dans 6 pays différents : Royaume-Uni, Etats-Unis, Italie, Espagne, Allemagne et Thaïlande. Malheureusement, celle-ci n’est pas très positive car elle montre qu’avec la pandémie de coronavirus et les nouvelles conditions de vie qui s’imposent partout autour du globe, les habitudes de sommeil se modifient. Pour plus d’un tiers des personnes interrogées, le confinement a été à l’origine d’une perte de sommeil d’environ 2,7 heures par nuit.

A lire aussi

 

Toutefois, l’étude apporte une touche d’espoir et nous décrit les solutions proposées par les sondés pour palier ce manque. Parmi ces propositions, on retrouve la lecture avant de se coucher, l’évitement de la caféine, la méditation mais surtout l’écoute de musique classique. 89% des personnes sondées sont d’accord pour dire que la musique relaxante est un excellent remède pour s’endormir. A l’heure du coucher, 20% des interrogés au Royaume-Uni ont déclaré que la Sonate Clair de Lune de Beethoven était la meilleure musique pour les accompagner dans les bras de Morphée. S’en suit le Nocturne n°2 en mi bémol majeur de Chopin.

 

Ecouter la Sonate Clair de Lune de Beethoven permet aussi de mieux réussir ses examens scolaires

Une étude américaine publiée en mai dernier avait fait le lien entre la réussite des examens scolaires et l’écoute de musique classique. Encore une fois, le premier mouvement de la Sonate Clair de Lune de Beethoven est la clé de la réussite ! L’écouter avant de s’endormir, et lors d’autres moments de la journée permet chez les étudiants d’activer une zone du cerveau utile à la mémorisation et ainsi de mieux réussir aux examens.

A lire aussi

 

Ce n’est pas la seule étude qui démontre les bienfaits de la musique sur les humains. La British Academy of Sound Therapy a récemment établi qu’écouter 9 minutes de musique suffirait à produire des effets positifs sur le cerveau. Par ailleurs, les exemples de personnes atteintes de maladies neurodégénératives retrouvant des capacités mémorielles fleurissent sur les réseaux sociaux. Elaine Lebar, pianiste de 92 ans, avait ému la toile en jouant cette même sonate de Beethoven alors qu’elle était atteinte d’Alzheimer, tout comme Martha Gonzalez qui avait retrouvé la chorégraphie du lac des cygnes.

Antoine Mouly

 

Retrouvez l’actualité du Classique