Salles de concert : Roselyne Bachelot annonce l’application du même protocole qu’avant le reconfinement

Jean Castex et les ministres concernés, dont Roselyne Bachelot, ont détaillé les modalités de l’assouplissement du dispositif sanitaire annoncé mardi 24 novembre par Emmanuel Macron. A cette occasion, la ministre de la Culture a indiqué dans quelles conditions les salles de spectacles vont pouvoir rouvrir le 15 décembre.

La jauge d’accueil du public devrait être limitée à 1000 spectateurs par représentation

Si on savait déjà que les salles de concert pourront rouvrir à partir du 15 décembre, avec un protocole sanitaire très encadré et des dérogations permettant aux spectateurs de pouvoir rentrer chez eux à 21h, malgré le couvre-feu instauré, et si la situation sanitaire le permet (pas plus de 5000 contaminations/jour), on ignorait quelle jauge leur sera imposée. Ce matin, Roselyne Bachelot, n’a malheureusement pas apporté de réponse précise sur ce sujet, comme elle s’y était pourtant engagé hier sur l’antenne de Radio Classique. Selon la ministre de la Culture cette réouverture des salles se fera « avec le même protocole que celui appliqué avant le reconfinement » (distanciation physique par groupe de six, le respect des gestes barrières, de port du masque). On peut donc en déduire que la jauge sera toujours limitée à 1000 spectateurs maximum par représentation. Concernant les conservatoires, la ministre a indiqué que l’enseignement pourra y reprendre le 15 décembre, à l’exception des cours de chant, jugés « trop risqués en termes de propagation du virus ».

L’Opéra Bastille proposera La Bayadère, La Traviata et Carmen en décembre

Dès hier, Alexander Neef, le directeur général de l’Opéra de Paris, indiquait dans un communiqué que « Plusieurs productions seront présentées en décembre: La Bayadère, La Traviata et Carmen à l’Opéra Bastille, et, au Palais Garnier, la production de l’école de ballet Classes en scène, des concerts de l’Académie et des Arts Florissants ainsi qu’un récital de Julie Fuchs ».

A lire aussi

 

En revanche, le Théâtre du Châtelet indique que « Malgré les annonces permettant la réouverture prochaine des théâtres, nous sommes contraints d’annuler les représentations de L’Homme de la Mancha ». La comédie musicale, avec les chansons traduites et adaptées par Jacques Brel, était programmée pour les fêtes de Noël du 11 décembre au 3 janvier. De son côté, le Théâtre des Champs-Elysées déclare « travailler à trouver des dates de report pour les concerts annulés du 1er au 14 décembre, et au maintien des concerts au-delà du 15 décembre en fonction des disponibilités des artistes ».

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique