Théâtre du Châtelet : départ surprise de la Directrice artistique Ruth Mackenzie

Ruth Mackenzie, Directrice artistique du Théâtre de Châtelet depuis mars 2016, a quitté ses fonctions. Aucune explication n’a été fournie par l’institution parisienne qui a annoncé ce départ via un communiqué ce vendredi 28 août. Une source proche du dossier mentionne un problème managérial et financier.

 

Le départ de Ruth Mackenzie pourrait être lié à un audit pointant des problèmes de management et des problèmes financiers

« Ruth Mackenzie a quitté ses fonctions de Directrice artistique du Théâtre du Châtelet », c’est par cette phrase que la direction a annoncé ce vendredi 28 août le départ de sa Directrice artistique. Celle-ci n’a d’ailleurs toujours pas réagi sur les réseaux sociaux, son compte twitter indiquant toujours une fonction désormais passée. L’Agence France Presse cite une source proche du dossier, évoquant « un audit ayant pointé des problèmes managériaux et financiers ». Thomas Lauriot dit Prévost, le directeur général avec qui elle travaillait en collaboration, restera à son poste. Arrivée il y a 18 mois seulement au sein de l’institution parisienne, Ruth Mackenzie était perçue comme féministe, c’est d’ailleurs ainsi que la presse l’a présentée lors de l’annonce de sa nomination.

 

A lire aussi

 

En 2017 Le Monde écrivait que cette « féministe engagée » a toujours protesté contre « l’insuffisante représentation des femmes aux postes-clés ». Son fait d’armes le plus retentissant remonte à 2012, lorsqu’elle a dirigé le London Festival, le programme culturel officiel des Jeux olympiques de Londres 2012. Une organisation « en un temps record », souligne Le Monde, qui salue la participation de 25 000 artistes du monde entier. Cette performance a d’ailleurs conduit la Reine Elizabeth à l’élever au rang de commandeur de l’Empire Britannique.

Béatrice Mouedine

 

Retrouvez l’actualité du Classique