Opéra de Paris: Jonas Kaufmann et Eva-Maria Westbroek renoncent au Ring de Wagner

Wikimedia Commons Marcello Curto & Elisardojm

Jonas Kaufmann et Eva-Maria Westbroek étaient très attendus dans La Walkyrie que doit donner l’Opéra de Paris dans le cadre du Ring, en version de concert, proposé du 23 novembre au 6 décembre. La crise sanitaire empêche le ténor allemand et la soprano néerlandaise de se déplacer. Jonas Kaufmann et Eva-Maria Westbroek seront remplacés respectivement par Stuart Skelton et Lise Davidsen.

 

Philippe Jordan dirigera une version de concert du Ring de Wagner

Officiellement, Jonas Kaufmann préfère limiter ses déplacements en cette période de pandémie de Covid 19 et a donc renoncé à sa participation, dans le rôle de Sigmund, dans La Walkyrie. Il sera remplacé par le ténor australien Stuart Skelton. Quant à Eva-Maria Westbroek, elle est considérée comme cas-contact car son mari a contracté le coronavirus et c’est la soprano norvégienne Lise Davidsen qui chantera le rôle de Sieglinde à sa place. Ces deux forfaits s’ajoutent à la longue liste de désagréments qui s’accumulent autour de la représentation du Ring que l’Opéra de Paris doit donner du 23 novembre au 6 décembre.

A lire aussi

 

Initialement c’est la version de L’anneau du Libelung, la tétralogie de Richard Wagner, du metteur en scène espagnol Calixto Bieito que l’Opéra Bastille devait donner pour sa réouverture au public le 20 novembre, et marquer la dernière prestation de Philippe Jordan, le directeur musical de l’ONP, sur le départ. La crise sanitaire a eu raison de ce projet d’envergure et en juillet, la direction de l’Opéra National de Paris, annonçait qu’une version de concert sera proposée à la place, toujours dirigée par Philippe Jordan.

 

Selon ForumOpéra, les retransmissions en direct des concerts pourraient être annulées

2acte pénible fin octobre avec l’annonce du reconfinement et donc absence de public, tout au moins pour les 1ères journées de représentation. Alexander Neef, le nouveau directeur de l’Opéra de Paris, annonce alors que les représentations publiques sont annulées mais que les retransmissions radiophoniques en direct de l’Opéra Bastille à partir du 23 novembre sont maintenues (Elles débuteront par La Walkyrie) et que les sessions de décembre se dérouleront à l’auditorium de Radio France. Mi-novembre, nouveau coup dur, une suspicion de cas positif au coronavirus contraint la troupe à interrompre les répétitions pour observer une quarantaine d’une dizaine de jours.

A lire aussi

 

Contrairement à ce qu’indiquaient certaine rumeurs, les retransmissions en direct de ces concerts sont, pour l’instant maintenues (confirmé par Alexander Neef le 20 novembre), mais leur captation vidéo, un temps envisagée, a été définitivement abandonnée, même si des images seront tournées afin d’alimenter le contenu d’un documentaire autour de la représentation qui sera proposé en ligne mi-décembre.

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique