Riccardo Muti dirigera le 1er concert public après le déconfinement en Italie

Riccardo Muti, dirigera le 21 juin le 1er concert donné en public en Italie depuis début mars. Le grand chef d’orchestre italien ouvrira à cette occasion le Festival de Ravenne, qui se tiendra dans des conditions d’accueil des spectateurs très réglementées.

 

Mozart à l’honneur du concert d’ouverture du Festival de Ravenne

Pas plus de 250 spectateurs par représentation, masques obligatoires, entrées décalées, distanciations physiques pour le public, 1 mètre d’écart entre les musiciens et même jusqu’à 2 mètres pour les instruments à vents. Ce sont, selon l’agence de presse AP, quelques-unes des mesures sanitaires qu’ont prises les responsables du Festival de Ravenne, qui se tiendra du 21 juin au 30 juillet. La 31édition de l’événement, créé il y a trente ans par l’épouse du maestro, Cristina Mazzavillani Muti, proposera une quarantaine de représentations.

 

A lire aussi

 

C’est Riccardo Muti lui-même qui sera à la baguette du concert inaugural qui se tiendra à l’intérieur de l’historique forteresse Rocca Brancaleone, où le chef italien dirigea le tout 1er concert de l’histoire du festival en 1990. Au programme de cette soirée d’ouverture, Alexandre Scriabine pour sa Rêverie, op. 24 et surtout Mozart (Exultate, jubilate KV 165, Messe en ut mineur KV 427 et Symphonie n° 41 en do majeur KV 551) avec les 60 musiciens de l’Orchestra Giovanile Luigi Cherubini (créé par Riccardo Muti en 2004) et la soprano Rosa Feola. Un concert qui se déroulera en présence du ministre de la Culture Dario Franceschini et sera retransmis en direct sur la RAI et en streaming.

 

  

L’Opéra de Rome jouera Rigoletto en juillet à la Villa Borghese

L’Italie, certainement le pays d’Europe le plus touché par la pandémie de Covid-19 (entre 32.000 et  50.000 décès), a débuté son déconfinement progressif le 4 mai et a décidé que les concerts et autres spectacles en direct et en public seront autorisés, sous conditions très strictes, à partir du 15 juin. Le Festival de Ravenne sera donc la 1ère grande manifestation musicale à avoir lieu, mais, même si l’Opéra de Rome a annoncé la représentation en juillet du Rigoletto de Giuseppe Verdi (dirigé par Daniele Gatti) à la Villa Borghese devant 1.000 personnes dans la Piazza di Siena et si le festival Rossini de Pesaro est maintenu en août, la plupart des grandes manifestations musicales de l’été, comme le festival d’opéra de Vérone, ont été annulées et les grandes institutions ne prévoient pas de reprise des spectacles avant septembre.

 

A lire aussi

 

Ainsi La Scala de Milan, par la voix de son nouveau directeur Dominique Meyer, a annoncé que la saison ne reprendra que début septembre avec une représentation du Requiem de Verdi (dirigée par Riccardo Chailly) au Duomo de Milan, en hommage au familles douloureusement touchées par le coronavirus, suivie de la Symphonie n° 9 de Beethoven, dédiée au personnel médical, comme un message d’espoir.

 

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique