Quelle musique pour évacuer le stress ?

Pour se détendre, Radio Classique vous recommande Haendel et Albinoni.

 

La musique fait sécréter des substances dérivées d’opiacés

Ecouter de la musique classique pour chasser la tension et l’angoisse est un réflexe pour beaucoup. Mais quels sont les mécanismes cérébraux qui expliquent ce changement d’état et d’humeur que nous sommes tous capables observer ?

A lire aussi

 

« Le fait d’écouter une musique plaisante va stimuler les circuits cérébraux de la récompense, qui vont libérer un certain nombre d’endorphines, de dopamines, de noradrénalines… Ces substances dérivées d’opiacés  vont agir sur la neurotransmission et provoquer une sensation de bien-être ».

 

> La Sarabande (extraite de la suite pour clavecin n°4 en ré mineur de ses neuf suites pour clavecin) de Georg Friedrich Haendel 

Leonard Rosenman l’a orchestré en 1975 pour le film Barry Lyndon de Stanley Kubrick. La BO. remporte un Oscar l’année suivante.

(Le Copernicus Chamber Orchestra, dirigé par Horst Sohm pour le festival L’Escala en 2011)

 

 

A lire aussi

 

 

> L’Adagio pour orchestre à cordes et orgue en sol mineur de Tomaso Albinoni 

Voilà une musique souvent jouée lors des mariages pour l’entrée des mariés, que la cérémonie soit religieuse ou laïque.

(Le Copernicus Chamber Orchestra dirigé par Horst Sohm pour le festival L’Escala en 2011)

 

A lire aussi

 

 

Retrouvez l’actualité du Classique