Ecouter 9 minutes de musique rend heureux, selon une étude : découvrez nos sélections !

Une étude britannique a permis d’établir les bienfaits de la musique sur la joie, le stress, ou encore la qualité du sommeil. Si la meilleure des solutions reste d’écouter Radio Classique pour vous faire du bien, la rédaction vous propose une playlist en fonction des effets que vous recherchez.

 

Vers une prescription médicale de la musique ?

Des recherches de la British Academy of Sound Therapy (BAST), un institut qui tente de démontrer les bénéficies de l’écoute ou de la pratique de l’art vocal et musical, sont parvenues à chiffrer les apports de la musique sur le cerveau. Plusieurs psychologues avaient déjà constaté le gain thérapeutique qu’elle pouvait apporter. Mais cette dernière publication apporte des indications précises quant à la dose suffisante de musique et du type de morceau adéquat selon l’effet recherché (concentration, détente, lutte contre une tristesse passagère…).

 

à lire aussi

 

Ainsi, écouter 9 minutes de musique suffirait à produire des effets positifs sur le cerveau. Un pas de plus vers la prescription médicale de la musique pour le traitement de troubles mentaux légers, comme l’anxiété et la dépression ? « D’une certaine manière, on peut tout à fait prescrire de la musique à un patient, bien qu’il soit compliqué d‘élaborer un protocole universel, explique Hervé Platel, professeur de neuropsychologie à l’Université de Caen et qui étudie l’incidence de la musique sur le cerveau. Il n’y a pas de morceaux de musique pour monsieur ou madame tout le monde. Chacun forge ses goûts esthétiques et il faudrait ainsi personnaliser la « prescription » dans un cadre médical ».

 

« La musique classique réunit une diversité de propositions presque inépuisables »

Une prescription s’avère possible donc, et pourrait au moins être expérimentée. C’est en tout cas l’objectif du BAST. Son étude, intitulée Music as Medecine, s’est basée sur le témoignage de plus de 7500 participants. Résultats : 90% d’entre eux se servent de la musique pour se détendre, 82% pour se sentir heureux, 47% pour atténuer leur tristesse et plus de 32% pour favoriser leur concentration. Si chacun est libre de choisir son type de musique, sachez que la musique classique constitue une source si variée de morceaux qu’elle se montre adaptée quels que soient les effets que vous recherchez. « La musique classique réunit une diversité de propositions et un répertoire aux formes de composition presque inépuisables. Sans compter la diversité des expériences que réservent la musique baroque, romantique ou plus généralement la musique savante ».

 

Voici la prescription musicale de Radio Classique, selon vos envies et vos besoins :

 

 

 

 

 

 

Nicolas Gomont

 

Retrouvez l’actualité du Classique