Prix des Musiciens de la Fondation Signature : Christopher Vazan a reçu son prix

YouTube Natalia Smalto

Pour sa 1ère édition, Le Prix des Musiciens de la Fondation Signature a été remis cette semaine au pianiste américano-slovaque Christopher Vazan. Ce nouveau concours récompense un jeune musicien de l’Académie de l’Opéra de Paris.

Alexandre Tharaud et Renaud Capuçon parmi les jurés du Prix des Musiciens

Pas évident pour le jury de ce 1er Prix des Musiciens de la Fondation Signature de faire leur choix parmi les candidats de qualité qui concourraient cette année. Sous les regards experts du pianiste Alexandre Tharaud, du violoniste Renaud Capuçon, de l’architecte Jean-Michel Wilmotte, de l’écrivain et académicien Dany Laferrière, de Natalia Logvinova Smalto, créatrice de la Fondation Signature et de leur directrice Myriam Mazouzi postulaient en effet 8 musiciens de la promotion 2020/2021 de l’Académie de l’Opéra National de Paris (créée en 2015 par Stéphane Lissner), 4 violonistes, 1 violoncelliste et 3 pianistes (tous les 3 également chefs de chant).

A lire aussi

 

Et c’est, grâce à son interprétation d’une sonate du compositeur russe  Nikolaï Karlovitch Medtner, toute en maîtrise et empreinte de sensibilité, que le jeune pianiste américano-slovaque Christopher Vazan s’est imposé en mars dernier. Crise sanitaire oblige, son prix ne lui a été remis que cette semaine, à l’occasion du 1er anniversaire de la Fondation Signature.

Christopher Vazan, pianiste et futur chef d’orchestre

Christopher Vazan, 22 ans, est diplômé de la Philips Exeter Academy  (New Hampshire). Lauréat du concours international de musique Orfeo de Vipiteno en 2013. Pianiste de formation, il s’initie à la direction d’orchestre auprès de James Ross avec le National Youth Orchestra of the USA en 2015. En 2016, il entre dans la classe de Barbara Moser à la Musikuniversitaat de Vienne. Il officie en tant que chef de chant au Mediterranean Opera Studio and Festival de Caltagirone en 2017 sur les productions du Barbier de Séville, La Tosca, La Bohème et Così fan tutte, il y assiste le chef Gregory Buchalter.

A lire aussi

 

Sollicité par des artistes lyriques comme Linda Watson, Sebastian Vitucci et Edith Lienbacher pour l’accompagnement lors d’enregistrements studio, il se produit également comme soliste à New-York, mais également dans d’importantes salles de concerts en Chine, en Italie, en Autriche et en Slovaquie. En 2019, Il participe aux masterclasses de direction d’orchestre de Christian Thielemann au Festival de Bayreuth et rejoint l’Académie de l’Opéra national de Paris en septembre pour 2 ans. Comme il l’a confié à Jean-Michel Dhuez, Christopher Vazan souhaite continuer sa carrière de pianiste mais veut s’orienter de plus en plus vers la direction d’orchestre.

Philippe Gault

Retrouvez l’actualité du Classique