Quelles sont les dates de reprise de l’Opéra de Paris ?

Après ces longs mois d’interruption, l’Opéra national de Paris rouvre ses portes au public et propose une nouvelle programmation sur l’avant-scène du Palais Garnier dès le 19 septembre et à l’Opéra Bastille à partir du 23 novembre.

 

Mozart et Bach pour la réouverture  du Palais Garnier

Après ces longs mois d’interruption, et l’annulation de 160 représentations depuis le mois de mars 2020 en raison de la situation sanitaire, l’Opéra national de Paris va rouvrir ses portes au public et proposera, dans un 1er temps, une nouvelle programmation sur l’avant-scène du Palais Garnier. Des conditions de reprise particulières en raison des travaux de rénovation actuellement en cours sur les espaces scéniques des deux théâtres (Garnier et Bastille).

A lire aussi

 

Au Palais Garnier, l’Orchestre, sous la direction de Philippe Jordan, les Chœurs, sous la direction de José Luis Basso, et les artistes en résidence à l’Académie se produiront dès le 19 septembre dans des séries de concerts et récitals. Au programme du concert de reprise, les Symphonies n°39, 40 et 41 de Mozart puis, le 26 septembre, Bach (concertos Brandebourgeois) avec l’ensemble Cappella Mediterranea.
À noter que la danse sera aussi présente, la Directrice du ballet Aurélie Dupont ayant imaginé trois programmes pour 37 représentations à partir du 5 octobre. On pourra ainsi admirer 10 représentations des « Étoiles de l’Opéra », autant du spectacle « Rudolf Noureev » et 17 de « Créer aujourd’hui » (Créations de Sidi Larbi Cherkaoui, Damien Jalet, Tess Voelker et Mehdi Kerkouche)

 

L’Opéra Bastille reprendra avec le Festival Ring de Wagner

La réouverture de l’Opéra Bastille se fera le 23 novembre (jusqu’au 28) avec le Festival Ring en version concert, sous la direction de Philippe Jordan à la tête de l’Orchestre et des Chœurs de l’Opéra national de Paris. L’automne se poursuivra avec La Traviata de Giuseppe Verdi, sous la direction du chef d’orchestre américain James Gaffigan du 25 novembre au 23 décembre et Carmen de Georges Bizet dirigé par la talentueuse cheffe canadienne Kéri-Lynn Wilson. En parallèle, toujours à l’Opéra Bastille, les Étoiles, les Premiers Danseurs et le Corps de Ballet de l’Opéra national de Paris proposeront 16 représentations de La Bayadère (version Noureev) du 4 décembre au 2 janvier.

Philippe Gault  

 

Retrouvez l’actualité du Classique