Pierre Génisson, Victor Julien-Laferrière et Nicolas Stavy ouvriront les Musicales de Sarlat

La deuxième édition des Musicales aura bien lieu à Sarlat (Dordogne) cet été, du jeudi 20 au dimanche 23 août. Le festival permettra au public d’assister aux représentations d’interprètes de premier plan et de musiciens locaux mais sera délocalisé dans la ville dans un lieu qui permettra de respecter les mesures sanitaires en vigueur.

 

Les Musicales de Sarlat 2020 auront lieu en plein air, mais « l’acoustique sera très bonne » promet Nicolas Stavy

Pour leur première édition en 2019, les Musicales de Sarlat s’étaient déroulées dans les murs de la Chapelle des Pénitents blancs, récemment rénovée et transformée en espace culturel. Cette année, pour respecter les mesures sanitaires instaurées depuis le déconfinement et, notamment, les contraintes de distanciation et de circulation de l’air, les autorités locales et la direction du festival ont décidé de déplacer les événements musicaux au Jardin des Enfeus où la capacité des gradins permet d’accueillir au moins 170 spectateurs en toute sécurité et en plein air.

A lire aussi

 

« Les concerts de musique classique sont tout à fait compatibles avec le plein air », confie le pianiste Nicolas Stavy, directeur artistique du festival, au journal Sud-Ouest. « L’acoustique est très bonne au jardin des Enfeus et le décor naturel de ce lieu offrira un magnifique écrin au festival « .

 

Beethoven, Brahms, Chopin, Debussy, Fauré et Schubert au programme

Les Musicales de Sarlat  ouvriront le jeudi 20 août avec un concert violoncelle, clarinette et piano qui réunira Victor Julien-Laferrière, Pierre Génisson et Nicolas Stavy autour d’œuvres de Beethoven et Brahms. Le lendemain, au Centre culturel, Nicolas Stavy et Laure Mézan , échangeront en public sur « Une petite histoire du concert classique et de ses codes » avant le récital du pianiste Ismaël Margain (natif de Sarlat) qui interprétera Chopin, Debussy, Fauré et Schubert au Jardin des Enfeus.

A lire aussi

 

Samedi 22 août, Nicolas Stavy animera une Master Class pour les étudiants du Conservatoire à Rayonnement Départemental de la Dordogne puis, dans la soirée, le comédien Alain Carré et Pierre Réach au piano proposeront le spectacle musical « À L’immortelle Bien-aimée » autour de Beethoven. Les Musicales de Sarlat se clôtureront le dimanche 23 août avec un récital Beethoven donné par le pianiste François-Frédéric Guy.

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique