L’oratorio Israël en Egypte de Haendel, dimanche à 21 heures sur Radio Classique, depuis le Festival Berlioz

Mike-tango/ Wikimedia Commons

Pour la première fois, Israël en Egypte utilise des textes de la Bible

Après “Berlioz en Italie” et le “Gala Flaubert”, Radio Classique vous propose un troisième et dernier rendez-vous avec le Festival Berlioz. Il s’agit cette fois d’une soirée consacrée à Haendel, que Berlioz admirait et dont il a dirigé certaines œuvres notamment au cours d’un séjour en Angleterre en 1847. Au programme, le Concerto pour orgue en fa majeur et l’oratorio Israël en Egypte, tous deux créés le 4 avril 1739 au King’s Theatre de Londres. Le Concerto pour orgue, qui sera interprété par François Saint-Yves, est surnommé “Le Coucou et le Rossignol” en raison du deuxième mouvement avec ses imitations de chants d’oiseaux.

A lire aussi

 

Pour sa part, Israël en Egypte raconte la libération du peuple juif de l’esclavage en Egypte, telle qu’elle est décrite dans le Livre de l’Exode, avec notamment les épisodes des dix plaies d’Egypte et du passage de la mer Rouge. C’est le premier oratorio qui utilise ainsi des textes de la Bible, dont les citations auraient été choisies par Haendel lui-même. Israël en Egypte fait la part belle au chœur, Haendel ayant d’ailleurs recours à toutes les écritures chorales connues à l’époque. Il comporte aussi une série de solos et de duos pour deux sopranos, un alto, un ténor et deux basses. Les solistes seront Florie Valiquette, Melody Louledjian, Ambroisine Bré, Kresimir Spicer, Andreas Wolf et Tomislav Lavoie. Le Chœur et l’Orchestre du Concert Spirituel seront dirigés par Hervé Niquet. Ce concert enregistré le 21 août dans l’Église Abbatiale de Saint-Antoine-l’Abbaye en Isère, sera présenté par Laure Mézan.

Jean-Michel Dhuez

Retrouvez l’actualité du Classique