Disney a-t-il décidé de faire de Canal + son partenaire stratégique pour la France ?

Canal+ a réussi un très joli coup puisqu’il vient de signer un contrat très stratégique avec Disney. Le champion français de la télévision payante va devenir à la fois le diffuseur sur sa chaîne de tous les films du groupe Disney qui est devenu le champion du box office.

Au programme : Star-Wars, les Toy Story et tous les films de super-héros

Ce sont les Star-Wars, les Toy Story, les films de super-héros et pas mal d’autres. Ils vont aussi récupérer l’exclusivité des chaînes comme Disney Channel. Et puis Canal devient le groupe qui va assurer la distribution en France de Disney+, le nouveau service concurrent de Netflix qui va permettre d’accéder à des milliers d’heures de films et de séries. C’est le catalogue historique du numéro un mondial du divertissement et aussi des nouveautés exclusives. Ce service sera lancé en France fin mars.

 

Pourquoi Disney a décidé de s’associer avec Canal +

En fait Disney veut marcher sur deux jambes. D’un côté ils vont essayer de toucher directement le consommateur en lui proposant de télécharger Disney+ comme n’importe quelle app. Mais pour augmenter sa puissance de feu, pour toucher plus de monde, Mickey a aussi besoin de partenaires. Canal+ vend ses propres programmes mais c’est aussi un agrégateur de contenus produits par d’autres. Il sait packager la télé payante et la vendre. Du coup il va intégrer Disney + à ses offres famille par exemple. Mais il sera aussi en charge de la négociation avec Orange, SFR et les autres pour qu’ils intègrent Disney dans leurs propres packages.

 

A lire aussi

 

 

Qui est le grand gagnant dans un deal comme celui là ?

Comme le contenu proposé par Disney est très puissant et que la demande devrait être forte, les deux groupes sont potentiellement gagnants. Disney limite son risque commercial et obtient dès le début de l’année ce qu’on appelle un minimum garanti. En échange, il accepte de partager sa marge. Pour Canal et son patron Maxime Saada qui vient déjà de récupérer pas mal de droits dans le foot, c’est aussi une bonne séquence. Pour survivre face à Netflix ou MediaPro dans le foot, Canal a besoin de proposer une offre riche, large et exclusive. Avec Disney il devient incontournable. Maintenant il va falloir vendre des abonnements pour rentrer dans ses frais.

 

 

David Barroux

 

Plus d’articles sur le décryptage économique de David Barroux