Covid 19 : Malgré le couvre-feu, le spectacle continue à Monaco

Wikimedia Commons Gilbert Bochenek

Le couvre-feu imposé en principauté de Monaco et le reconfinement décrété en France ont contraint les institutions musicales monégasques à revoir leur programmation prévue pendant le mois de novembre. Certaines représentations sont annulées, d’autres avancées dans la journée, toujours en public.

Seulement deux représentations de Carmen à l’Opéra de Monte-Carlo

Suite au mesures de restriction décidées fin octobre (reconfinement en France et couvre-feu de 20h à 6h du matin en Principauté) la direction de l’Opéra de Monaco a décidé de modifier la programmation du « Carmen » de Georges Bizet. La journée portes-ouvertes du 13 novembre qui aurait permis d’assister aux dernières répétions et la dernière représentation, programmée le mardi 24 novembre, sont annulées, tandis que celle du vendredi 20 est avancée à 18h30 (une dérogation pour les spectacles autorisant une sortie à 21h30) et celle du dimanche 24 est maintenue à 15h.

A lire aussi

 

« Carmen » n’avait pas été joué depuis janvier 1999 sur la scène monégasque. La version qui sera proposée sera dirigée par Frédéric Chaslin, à la tête du Philharmonique de Monte-Carlo et mise en scène par Jean-Louis Grinda. À noter que ces deux représentations seront gratuites et offertes aux Monégasques et aux résidents au Grimaldi Forum. Le concert de Cecila Bartoli avec les musiciens du Prince-Monaco, le 19 novembre, et l’opéra  « I due Foscari » de Giuseppe Verdi avec Placido Domingo le 5 décembre, les 2 autres grands événement de ce début de saison sont, pour l’instant, maintenus, sous réserve de changements d’horaires. 

Renaud Capuçon et Nicholas Angelich avec l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo

C’est un mois de novembre « haut de gamme » que propose, à l’Auditorium Rainier III, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, lui aussi contraint d’adapter sa programmation. Ainsi, le récital que le pianiste Jean-Yves Thibaudet devait consacrer à Claude Debussy le 11 novembre est annulé, alors que le récital Beethoven, que donnera le Trio Zeliha le 28, est avancé (18h30 au lieu de 20h). En revanche, pas de changement pour le concert « Danse, Danse, Danse » avec Renaud Capuçon le dimanche 8 novembre à 18h, tout comme les « Réflexions philosophiques » du pianiste Nicholas Angelich, au même horaire le dimanche 29 novembre.

A lire aussi

 

Une autre bonne nouvelle dans l’actualité musicale monégasque, malgré le climat ambiant, avec l’annonce de la tenue, du 11 mars au 11 avril prochain, du Festival « Printemps des arts » de Monte-Carlo, qui avait été annulé cette année. L’édition 2021 se déclinera autour de 5 thèmes : l’Ecole de Vienne, un portrait de Franz Liszt, la musique française, le clavecin dans tous ses états et du théâtre musical. Ce sera la dernière édition préparée par Marc Monnet à qui Bruno Mantovani succédera en tant que directeur artistique.

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique