Covid 19 : La Scala de Milan annule sa traditionnelle soirée d’ouverture du 7 décembre

Wikimedia Commons Jakob Halun

La traditionnelle soirée d’ouverture de la Scala de Milan du 7 décembre en public est annulée en raison des incertitudes liées à l’évolution de la crise sanitaire. Ce soir-là, Ricardo Chailly devait diriger « Lucia di Lammermoor » de Gaetano Donizetti.

 

Dominique Meyer réfléchit à une alternative, probablement sous la forme d’un gala télévisé 

C’est une tradition de référence, un rendez-vous incontournable de la scène lyrique pour les mélomanes du monde entier. Depuis 1951, le 7 décembre, jour de la Saint-Ambroise, patron de la ville de Milan, la saison du Teatro alla Scala commence par une soirée de gala très prisée. Malheureusement, même si la période de fermeture des lieux de spectacle en Italie doit théoriquement s’achever à la fin du mois de novembre, les incertitudes liées à l’évolution de la crise sanitaire ont contraint les responsables de l’institution milanaise à annuler ce prestigieux gala d’ouverture, tout au moins sous sa forme traditionnelle en public.

A lire aussi

 

Selon la direction de la Scala « Dans le cadre épidémiologique et réglementaire actuel, les conditions ne sont pas réunies pour tenter de réaliser une production ouverte au public avec le niveau et les caractéristiques requises pour une ouverture de saison ». Malgré tout, le conseil d’administration a demandé au surintendant Dominique Meyer de réfléchir à une alternative, une formule qui permettrait ce soir-là de « toucher un public le plus large possible ». La piste d’un prestigieux gala télévisé (sur la RAI et des chaînes internationales) qui réunirait de grands noms de la scène lyrique, joué à huis-clos, est privilégiée.

 

Lisette Oropesa et Juan Diego Florez devaient chanter « Lucia di Lammermoor« 

Pour cette ouverture de la saison, le Teatro alla Scala avait pourtant imaginé un programme ambitieux. Initialement, Alexander Pereira, le prédécesseur de Dominique Meyer, avait proposé de monter « Otello » avec Jonas Kaufmann et Marina Rebeka mais la crise sanitaire a contraint les organisateurs à bouleverser leur programmation et c’est donc « Lucia di Lammermoor » qui a été retenu. Riccardo Chailly devait diriger l’opéra de Gaetano Donizetti dans une mise en scène de Yannis Kokkos avec, dans les rôles-titres, la soprano américaine Lisette Oropesa et le ténor péruvien Juan Diego Florez.

A lire aussi

 

Dans un message publié sur les réseaux sociaux, Lisette Oropesa a fait part de sa désolation « C’est la perte la plus triste de l’année pour moi (…) Je devais avoir l’honneur d’être la 1ère soprano américaine à ouvrir La Scala dans un rôle-titre depuis que Maria Callas (née à New York, ndlr) l’avait fait dans le rôle de Norma en 1955. Et ce devait être la 1ère fois que Lucia faisait l’ouverture du 7 décembre depuis 1967, avec la brillante Renata Scotto, qui m’a tant inspiré pour ce rôle. Mon cœur est brisé ! ».

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique