Coronavirus : Renaud Capuçon réunit ses amis pour un récital solidaire

Autour du violoniste Renaud Capuçon, 23 de ses proches musiciens, tous confinés chez eux, ont donné un récital en soutien à tous ceux qui sont en première ligne pour lutter contre la pandémie de coronavirus.

Le Carnaval des animaux de Camille Saint-Saëns au programme

Ils ont entre 10 ans (Juan José Peña Aguirre qui étudie à la Yehudi Menuhin Academy) et 71 ans (Gérard Caussé), ce sont tous de grands musiciens, confinés chez eux aux 4 coins du monde, en région parisienne, à Chicago, en Floride, à Berlin, Londres, en Suisse…

A lire aussi

La plupart d’entre eux met en ligne chaque jour des mini-concerts mais, à l’initiative de Renaud Capuçon et du média en ligne Brut, ces 24 pointures, confirmées ou en devenir, se sont « virtuellement » réunies pour interpréter un extrait du Carnaval des animaux de Camille Saint-Saëns, mis en ligne par Brut sur les réseaux sociaux samedi matin.

 

« Un petit pansement sur toutes les souffrances »

Cet orchestre éphémère a tenu à rendre hommage à tous ceux qui sont en 1ère ligne pour lutter contre la pandémie de coronavirus et poser, comme le précise Gérard Caussé : “Un petit pansement sur toutes les souffrances qu’ils ressentent”.

A lire aussi

Le casting de cet orchestre virtuel est impressionnant puisqu’il réunit, les pianistes Katia et Marielle Labèque, les violonistes  Raphaëlle Moreau, Renaud Capuçon, Guillaume Chilemme, Élise Bertrand et Juan José Peña Aguirre, les altistes Gérard Causse, Béatrice Muthelet, Jana Stojanovic et Adrien La Marca, les violoncellistes Yo-Yo Ma, Sheku Kanneh-Mason, Edgar Moreau, Kian Soltani, Gautier Capuçon et Julia Hagen, les contrebassistes Alois Posch, Lorraine Campet et Marc-Antoine Bonanomi, la flûtiste Aliya Vodovozova, le clarinettiste Andreas Ottensamer et le percussionniste Emmanuel Curt. Et bravo à Florent Maillet qui a monté et mixé la séquence pour Brut.

Philippe Gault