Christian Lacroix met en scène La Vie parisienne d’Offenbach

Crédit: @Vincent Pontet

On connait Christian Lacroix grand couturier, costumier et décorateur notamment pour des ballets et des opéras. On le découvre désormais metteur en scène et pour sa première dans ce nouveau rôle, il s’attaque à La Vie parisienne de Jacques Offenbach qui vient d’être présentée à Rouen et sera jouée à Tours puis, pour les fêtes de fin d’année, au Théâtre des Champs-Élysées avant de partir en tournée en France et à l’étranger.

Christian Lacroix a collaboré avec le Palazzetto Bru Zane pour sa 1ère mise en scène

Monter La Vie parisienne, l’une des plus célèbres œuvres de Jacques Offenbach (1819-1880), n’était en aucun cas un rêve pour Christian Lacroix qui signe à la fois la mise en scène, les décors et les costumes de cet opéra bouffe créé en 1866. L’Arlésien de 70 ans, retiré de la haute couture depuis plus d’une décennie explique qu’ « il y a dans la vie des occasions inattendues que l’on ne saurait laisser passer. Je n’y avais jamais songé (…) On dit qu’il faut, pour avancer, sortir de notre fameuse zone de confort et j’ai senti que c’était le moment ».

A lire aussi

 

Et ce moment, c’est une « opportunité surprise » qui l’a amené à collaborer avec le Palazzetto Bru Zane, le Centre de musique romantique française qui sort de l’oubli des œuvres et des compositeurs méconnus. Dans le cas de La Vie parisienne, certes très connue, les musicologues du Centre ont retrouvé des extraits jamais joués ou supprimés.

Après Rouen, La Vie parisienne version Lacroix sera jouée à l’Opéra de Tours début décembre

Les mondes de la scène et de la musique ne sont pas des « terres inconnues » pour Christian Lacroix, loin de là, puisqu’il a signé des costumes et parfois des décors pour la Comédie-Française, le Ballet de l’Opéra de Paris et plusieurs maisons lyriques. On lui doit également la création en 2019 des diadèmes qu’ont portés les débutantes du célèbre bal de l’Opéra de Vienne. « lorsque j’allais à l’opéra ou au théâtre et que le spectacle me décevait quelque peu, j’en redessinais décors et costumes à ma manière en rentrant chez moi », raconte l’artiste qui, pendant 60 ans, a collectionné des milliers de documents sur les costumes, peintures et décors du XVIIIe au XXe siècle.

A lire aussi

 

Spectacle sur les divertissements de la bonne société parisienne au XIXe siècle, La Vie parisienne représente pour Lacroix « le mythe d’un Paris qui n’a jamais existé, sauf peut-être pour quelques privilégiés, mais auquel nous faisons semblant de croire car il est immortalisé et magnifié par Jacques Offenbach ». La nouvelle production a été présentée à l’Opéra de Rouen du 7 au 13 novembre, elle arrivera à l’Opéra de Tours du 3 au 7 décembre. Pour les fêtes de fin d’année, le spectacle sera joué au Théâtre des Champs-Élysées à Paris (21 décembre au 9 janvier). À cette occasion Radio Classique proposera une Journée Spéciale le vendredi 3 décembre.

Philippe Gault (avec AFP)

Retrouvez l’actualité du Classique