JO 2020 : L’athlète biélorusse Krystsina Tsimanouskaya est en Pologne

FISUTV/wikimedia commons

Après des jours compliqués et une escale à Vienne, l’athlète biélorusse Krystsina Tsimanouskaya est arrivée ce mercredi 4 août en Pologne, « en bonne forme, au vu des circonstances », selon le vice-ministre polonais des Affaires étrangères, Marcin Przydacz.

La Biélorussie dirigé par Loukachenko est un pays autoritaire

Krystsina Tsimanouskaya ne voulait pas retourner en Biélorussie parce qu’elle avait peur d’être emprisonnée, on imagine son soulagement d’être désormais en Pologne. La semaine dernière, la sprinteuse participait aux JO de Tokyo. Alors qu’elle devait disputer le 100m et le 200m, tout a été chamboulé au dernier moment. La délégation biélorusse lui a demandé de disputer à la place un relais 4 fois 400m. Très déçue, elle a ouvertement critiqué les instances sportives biélorusses sur les réseaux sociaux. Mais la Biélorussie dirigé par Loukachenko est un pays autoritaire, et le fils du président se trouve être le dirigeant du Comité olympique biélorusse. L’athlète de 27 ans raconte avoir été obligée de suspendre sa participation aux JO, car elle se sentait en danger.

A lire aussi

 

Le CIO a initié une enquête officielle sur cette affaire

« Je demande l’aide du Comité international Olympique », a lancé Krystsina Tsimanouskaya, ajoutant « on fait pression sur moi et on essaie de me faire quitter le Japon sans mon consentement, je demande au CIO d’intervenir dans cette affaire ». Le Comité international olympique a répondu à cet appel au secours et propose d’aider l’athlète. Elle est mise sous protection policière et le CIO lui trouve un endroit sûr où dormir à Tokyo. Deux pays proposent de lui offrir un visa, la République Tchèque et la Pologne. La Biélorusse a choisi la Pologne où son compagnon a également trouvé refuge. Le CIO a initié une enquête officielle sur cette affaire. Le porte-parole Mark Adams a déclaré mercredi avoir reçu un rapport du comité olympique du Bélarus qui est « en cours d’évaluation ».

Victorien Willaume

Ecoutez le reportage de Victorien Willaume

 

Retrouvez l’actualité du Classique